La ptôse des paupières se traduit par un affaissement du sourcil de l'oeil. Ce phénomène n'entraîne aucune conséquence néfaste sur la santé, mais porte atteinte à l'esthétique de la personne affectée. Pour y remédier, différentes solutions sont envisageables dont la chirurgie esthétique.

 

Quelles en sont les causes ?

Les ptôsis des paupières sont courantes et de nombreuses personnes en souffrent actuellement. Ces affaissements se traduisent souvent par une impotence du muscle releveur ce qui va entraîner la chute de manière plus ou moins importante de la paupière supérieure. Les ptôsis des paupières peuvent avoir plusieurs causes :

- Congénitale :

Les ptôsis des paupières peuvent également être d'origine congénitale c'est-à-dire que la personne a des paupières tombantes dès sa naissance. La ptôse congénitale n'est pas forcément liée à une maladie toutefois, si elle est asymétrique, donc ne se présente qu'au niveau d'un seul oeil, cela peut indiquer la présence d'autres problèmes.

- L'âge :

La ptôse de la paupière est souvent due à l'âge puisqu'au fil du temps, les muscles finissent pas se relâcher, se détendre d'où l'affaissement.

- Un traumatisme :

Lorsqu'une personne reçoit un coup violent, une lacération ou une autre forme de traumatisme au niveau de l'oeil, cela peut endommager ou détacher le muscle d'où la chute de la paupière.

- La chirurgie oculaire :

Une chirurgie oculaire, comme celle qui permet de traiter la cataracte peut être la source d'une ptôse de la paupière. Ceci ne signifie pas pour autant que cette chirurgie doive être proscrite, puisque la ptôse dépend généralement de la partie de l'oeil opérée et du pouvoir de rétractation de la peau.

- La myasthénie gravis :

La myasthénie gravis est une affection due à une faiblesse musculaire et une fatigue inhérente. La ptôse entraînée peut être très marquée, mais de manière temporaire.

- La paralysie nerveuse :

Si une personne souffre de paralysie nerveuse au niveau de l'oeil, elle a plus de risque de souffrir d'une ptôse des paupières puisque le nerf qui contrôle les yeux va affecter le muscle releveur.

- La masculinité :

L'homme est beaucoup plus exposé aux ptôsis des paupières et pour cause, il présente un excès de peau au niveau supérieur des paupières. Cet excès va engendrer un plissement conséquent qui va favoriser la ptôse.

Le traitement des ptôsis des paupières par le biais de la chirurgie

Il existe actuellement de nombreuses solutions pour traiter les ptôsis qu'elles soient inférieures ou supérieures. Le produit Eye Secrets fait partie de ces solutions, mais pour un résultat radical et durable, seule la chirurgie peut vous aider.

Cette solution a un double objectif. D'un côté, elle va favoriser le fonctionnement des yeux et de l'autre, elle donnera une image plus esthétique du visage.

Attention, puisque la chirurgie n'est pas un geste anodin, il convient de prendre quelques précautions pour un résultat optimal.

Les gestes préopératoires

Ainsi, avant toute intervention, un bilan ophtalmique complet sera demandé au patient. C'est ensuite à partir de ce bilan que les autres examens seront réalisés dont la détermination de la sécrétion des larmes. La seconde étape consiste à consulter l'anesthésiste. Ce dernier a pour but de déterminer si oui ou non, vous pouvez supporter l'opération.

Les différentes techniques possibles

Même si au final, il s'agit d'une chirurgie esthétique, le chirurgien pourra faire appel à quatre techniques différentes à savoir :

- La chirurgie du muscle releveur

- La suspension au muscle frontal

- La chirurgie du plan tarso-conjonctival et conjonctivo-müllérien

- La chirurgie aponévrotique

Quelle que soit la cause de la ptôse des paupières, la chirurgie vise à redonner vie au regard et à supprimer les aspects disgracieux qu'elle donne à l'ensemble du visage.

Plus d'informations sur la chirurgie esthétique des paupières ou blépharoplastie