La chirurgie esthétique en Tunisie regroupe de nombreuses techniques dont les plus courantes sont la mammoplastie, l’abdominoplastie et les interventions réalisées au niveau du visage. Au Brésil, c’est la chirurgie des fesses qui est en train de faire un buzz ces dernières années tandis qu’à Hollywood, la tendance est à la chirurgie génitale. Cela concerne particulièrement ces dames qui sont nombreuses à solliciter une vaginoplastie.

La nouvelle lubie d’Hollywood

En matière de bizarrerie et de caprices, Hollywood ne peut plus nous étonner même lorsque sa population fait une fixette sur leurs parties intimes. Dans ce monde de strass et de paillettes, la partie superficielle du corps est plus que jamais importante, mais ces derniers temps, ils font aussi une fixation sur leurs parties intimes. La chirurgie génitale est donc devenue leur nouvelle lubie.

Cette technique existe depuis plusieurs années, mais ses objectifs étaient jusque-là limités au domaine purement médical. L’on parle ici de la nymphoplastie qui permet aux femmes de retrouver leur bien être en se faisant opérer des lèvres génitales trop protubérantes ou encore de l’hymenoplastie qui vise à reconstruire l’hymen de la patiente.

Des raisons esthétiques ont toutefois commencé à s’en mêler donnant naissance à des pratiques à but purement esthétique comme c’est le cas de la vaginoplastie ou chirurgie du vagin

Accroître le plaisir sexuel

Les chirurgies esthétiques génitales ont, pour la plupart, vu le jour aux Etats-Unis. La majorité des patients y ont recours pour avoir un corps parfait dans les moindres détails et pour accroître le plaisir sexuel. Les méthodes utilisées sont variées selon les attentes des patientes. D’une manière générale, la vaginoplastie vise à rajeunir le vagin.

En termes d’approches, le chirurgien peut :

  • Injecter du collagène dans la paroi vaginale pour donner du volume au point G ce qui peut renforcer le plaisir sexuel
  • Enlever le capuchon du clitoris pour atteindre instantanément l’orgasme. Pour certains chirurgiens, cela équivaut à une forme d’excision volontaire et d’ailleurs, ce ne sont pas tous les professionnels qui consentent à une telle demande

Les demandes varient d’une cliente à l’autre, mais d’une vue globale, le domaine esthétique se concentre souvent sur ces deux techniques.

Sur le plan médical

Toutes les Américaines ne sont pas obnubilées par le seul plaisir de leurs ébats amoureux. Certaines ont recours à cette chirurgie pour des buts médicaux comme durant une labioplastie. Cela consiste à réduire les lèvres vaginales et à les reconstruire pour que la patiente ne ressente plus aucune gêne à cause de leur taille. Cette intervention est assez courante en Tunisie.  

En quête de bien-être

Au-delà du côté esthétique et d’un simple caprice, les personnes qui font appel à la chirurgie génitale sont, le plus souvent, en quête de bien-être. Elles souhaitent effacer un complexe et espèrent qu’avec cette intervention, elles se sentiront mieux dans leur corps.

Cela concerne également ceux qui veulent changer de sexe. Une technique que l’on appelle chirurgie génitale de réassignation du sexe. Cela consiste à changer la morphologie du sexe de l’individu de sorte à ce qu’il se rapproche le plus possible du sexe opposé. C’est grâce à cette méthode qu’un homme peut s’offrir les parties génitales de la femme ou vice-versa.

On distingue de cette méthode, la chirurgie non génitale de réassignation du sexe. Là, il n’est plus question de toucher aux parties intimes, mais plutôt d’apporter des changements au niveau de l’aspect général du patient. Le chirurgien aura alors pour tâche de rendre le corps d’un homme plus féminin ou celui de la femme plus masculin.

De nombreux critères sont exigés pour s’offrir une chirurgie vaginale et ce, quelle qu’en soit la nature et les raisons.