L'histoire de la chirurgie esthétique commence depuis les temps anciens.

En effet la première «opération esthétique » est une rhinoplastie, datant de 800-600 avant JC, effectuée par « Sushruta » qui est un chirurgien de l'Inde ancienne.

Nous trouvons aussi des mentions dans les textes sacrés indiens, autour du XVIe siècle.

 En plus d'une amélioration esthétique, ce genre de chirurgie a été vu, en particulier en Amérique de la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, comme une opportunité d’une meilleure intégration sociale.

En Grèce, dans le Corpus hippocratique, Hippocrate se réfère à des déformations et des malformations de la face, citant les techniques de reconstruction découlant précisément de l'Inde.

Dans la Rome antique, deux des plus grands médecins de l'époque, Galien et Celse, se sont intéressé à la chirurgie pour des fins esthétiques, comme les corrections des lèvres, des oreilles et du nez.

L'arrivée des Arabes de la péninsule à apporté avec lui l'art et les techniques de leurs pratiques médicales.

Et depuis les techniques de la chirurgie esthétique n’ont cessé de progresser et de se moderniser. Ces techniques ont permis à des millions de personnes  à travers le monde de réaliser leur rêve en surpassant leurs complexes en obtenant un physique qui correspond à leurs attentes.

De nos jours le tourisme médical est devenue une nouvelle tendance mondiale en pleine croissance, et la Tunisie est devenue un des leaders de ce domaine.

En effet la Tunisie a pu se distinguer comme destination de choix, en offrant des qualités de soins irréprochables grâce à ces médecins qualifiés et ses cliniques modernes répondants aux normes européennes.

D’autre part les tarifs abordables et le climat ensoleillé de la méditerranée rendent le séjour de chirurgie esthetique  tunisie une aventure idyllique, au charme exceptionnel et accessible à tous.