Celle qui a récemment incarné Lady Diana à l'écran a été claire lors d'une interview accordée à la publication australienne Good Health, elle est contre et archi contre la chirurgie esthétique. Pour elle, cette pratique n'apporte aucun intérêt, au vu des résultats sur certaines stars de sa connaissance qui se sont retrouvées complètement défigurées à cause d'opérations ratées.

Mais cette interview a eu lieu il y a près d'un an et depuis, l'actrice a eu tout le temps de changer d'avis. Aujourd'hui, son opinion sur la chirurgie plastique est toute autre et Naomi pense même devoir y passer elle aussi. Pourquoi un tel revirement ?

Avant, Naomi Watts vivait à New York, mais récemment, elle a emménagé à Los Angeles en compagnie de ses deux fils et de leur père Liev Schreiber. Ce dernier y tourne une série et toute la famille a donc posé ses valises dans la ville des stars. Cette nouvelle vie a semble-t-il ouvert les yeux à Naomi qui voit désormais la chirurgie esthétique (et plein d'autres choses) sous un oeil nouveau. Dans les pages de Town & Country, la star de 45 ans confie que c'est égo qui prime à Los Angeles et que c'est un miracle si elle a tenu sans la chirurgie jusque là. En se regardant dans le miroir, la comédienne se dit chaque jour qu'elle va finir par le faire elle aussi, se sentant de plus en plus tentée. Il faut croire qu'à L.A, la rhinoplastie, l'augmentation mammaire ou la liposuccion sont monnaies courantes, tellement courantes qu'elle se dit elle-même ne plus pouvoir vivre sans cela.

A son arrivée à la cité des anges, Naomi Watts a eu un choc, rien n'était comme elle l'avait imaginé. Elle s'était trompée surtout, notamment sur sa conception de la chirurgie esthétique. Quelle partie de son corps la star va-t-elle retoucher en premier ? A suivre...