Imaginez : avoir la possibilité de changer la couleur de ses yeux pour avoir des yeux bleus, noisettes, verts, marron, ... Si le seul fait d'y penser appartenait jusqu'ici au domaine des rêves, aujourd'hui, il semblerait qu'une technique existe pour le faire. Oui, vous avez bien lu, il est désormais possible de changer la couleur de ses yeux et tout cela grâce à une chirurgie.

Les premières méthodes utilisées

De nombreuses études ont déjà été menées pour que ce changement de couleur soit possible. On cite par exemple les lentilles de contact qui hélas ne dure que durant le port de ces outils. Il y a aussi la dépigmentation de l'iris qui se fait au laser. C'est une clinique espagnole qui propose cette technique, mais elle n'est pas sans risques. En effet, puisque la couleur des yeux est un héritage de notre patrimoine génétique, l'opération qui la concerne expose toujours à des risques comme la perte de la vision ou l'apparition de glaucomes. La méthode qui consiste à implanter un iris artificiel a également déjà été proposée, mais elle peut aussi entraîner une inflammation ou une cataracte.

Puisque ces premières méthodes ne sont pas très sûres, le Dr Ferrari a mené maintes recherches pour aller au-delà des risques. La méthode qu'il nous propose associe la chirurgie au laser à un tatouage de la cornée.

La méthode du Dr Ferrari

Ce praticien propose effectivement de changer la couleur des yeux grâce à une chirurgie au laser suivie d'u tatouage de la cornée. Le chirurgien a étudié la technique depuis plus de deux ans et il l'a expérimenté sur des animaux. La première opération sur l'homme a été réalisée en décembre 2013 et c'est une femme de 49 ans qui en a bénéficié la première.

Selon le Dr Ferrari, cette technique est moins invasive que les premières même si elle a encore besoin d'être mieux étudiée.

Un de ses confrères, le Pr Renard, actuel directeur scientifique de la Société française d'ophtalmologie souligne aussi que même si cette méthode est moins invasive, elle a ses limites, car peut facilement endommager un oeil en bonne santé. De plus, puisque l'opération n'a été réalisée que sur une seule personne jusqu'ici, il est encore trop tôt pour se prononcer et pour la valider.

PS: Cette opération est encore au stade expérimental, elle n'est pas encore validé par le conseil de l'ordre des medecins dans la majorité des pays européens et aussi en Tunisie.