Les études qui se sont succédé au cours des années ont largement démontré que les hommes aiment les femmes avec de gros seins. Les avis sont mitigés sur la question mais une chose est sure, cette préférence pour les fortes poitrines est commune à la majorité de la gent masculine et présente un caractère instictif.

 

Réflexe organique et biologique

Les seins renvoient à la petite enfance, à la naissance et à la relation avec la mère génitrice qui a allaité. Ils représentent une source inépuisable d’aliments, donc d’énergie, de réconfort et aussi de tendresse. Les moments d’allaitement sont autant privilégiés pour les mères que pour les enfants car il s’agit de partage d’affection et de sérénité. Plus les seins sont gros, plus le sentiment de sécurité et de plénitude est élevé. Il y a donc une dimension innée et biologique. On a tort de penser que la source de cette attirance pour les gros seins se situe uniquement sous la ceinture. Des experts avancent que cette expérience de l’allaitement ancre profondément dans le cerveau des hommes que les seins sont ce à quoi ils aspirent pour trouver sécurité et tendresse. Une grosse poitrine signifie instinctivement à l’homme que cette femme peut non seulement procréer mais aussi nourrir correctement ses enfants.

L’influence médiatique

A côté, il y a la dimension sexuée, minime à l’origine mais plus accentuée au fil du temps. Plus ils grandissent, plus cette forme de dimension prend de la place. Selon des experts, le culte des seins représente la difficulté qu’ont les hommes à se détacher de leur nature animale. Les seins sont l’apanage de la gente féminine, une arme de séduction dont elles n’hésitent pas à se servir pour attirer les hommes dans leurs filets. La poitrine féminine est exposée dans tous les magazines coquins dont Playboy, et la majorité sont volumineuses et bien fermes. Chez l’homme, la vue d’une telle proéminence réveille dans son cerveau des images d’ébats et donc de plaisir sexuel qu’il pourrait obtenir avec.

Les machos préfèrent les gros seins

Une autre théorie affirme que ce sont les hommes sexistes qui préfèrent le plus les gros seins. Une étude réalisée récemment a démontré que les hommes qui avaient un comportement hostile, voire macho, envers les femmes étaient les premiers à préférer qu’elles possèdent de très fortes poitrines. Cela reflète l’image que ces hommes sexistes ont des femmes. Il faut cependant souligner que cela ne signifie pas  obligatoirement que tous les hommes qui aiment les gros seins sont sexistes.

Des raisons culturelles peuvent aussi entrer en jeu. Dans certains pays, les grosses poitrines signifient que les femmes mangent bien, qu’elles sont en bonne santé et qu’elles peuvent se plier à toutes les exigences masculines, sexuelles ou non. Il faut rappeler que dès la cour de récréation, les petits garçons font des plaisanteries sur les filles qui ont des gros seins puis plus tard, le fait d’en avoir vu de près, ou d’en avoir touché, est une grande fierté, une sorte de victoire qu’on exhibe fièrement devant les copains.