La plastie abdominale ou abdominoplastie est une intervention chirurgicale visant à raffermir la peau et à ôter l'excès cutané flasque, pour un abdomen plus ferme. En fonction de la situation du patient, il peut s'agir d'une chirurgie réparatrice ou esthétique. En effet, un ventre plat ne saurait être beau à voir que s'il est tonifié, ce que bon nombre d'entre nous recherche. Dans certains cas, il est possible de raffermir la peau grâce à la pratique d'exercices physiques, mais dans d'autres, cette méthode est inefficace. Il faut donc concerter avec un chirurgien spécialiste, qui évaluera la nécessité de la plastie abdominale pour vous faire retrouver un ventre bien raffermi. Ce type d'intervention de plus en plus prisé comporte des précautions préopératoires, laisse des cicatrices et requiert une grande attention sur le comportement à adopter en phase post-opératoire et de convalescence.

Se préparer à l'abdominoplastie

La première étape consiste à choisir un praticien compétent dans le domaine et de faire une première consultation.  Lors de cette dernière, vous lui ferez part de vos objectifs et de votre mode de vie. Si vous fumez, le chirurgien vous demandera d'arrêter à partir de deux semaines au moins avant l'intervention et dans les 15 jours suivant l'opération. Il ne s'agit pas de réduire la consommation de tabac, mais de cesser complètement pour éviter des complications et pour ne pas ralentir la guérison.

Les différents types d'intervention

On distingue deux types d'abdominoplastie :

-          L'abdominoplastie complète : le chirurgien incisera au niveau de l'abdomen, du sacrum à la hanche puis la peau, les tissus et les muscles si besoin. La chirurgie impliquera le déplacement du nombril et un système de drainage sous la peau peut s'avérer nécessaire pendant quelques jours. 

-          L'abdominoplastie partielle : elle est souvent effectuée sur des personnes dont l'abdomen présente un amas de graisse situé au-dessous du nombril. Au cours de cette procédure, le chirurgien n'aura probablement pas à déplacer le nombril et l'opération peut ne durer que deux heures, selon le cas.

Déroulement de l'opération

Une plastie abdominale peut prendre jusqu'à cinq heures et vous  devrez probablement passer la nuit à l'hôpital. Les praticiens devront vous administrer une anesthésie générale, c'est-à-dire vous endormir durant l'opération.

Dans un premier temps, le chirurgien va inciser au niveau de l'ombilic et de la ligne pubienne. L'excès de graisse situé dans toute la zone du ventre et des hanches sera ensuite aspiré (lipoaspiration). Pare la suite, le praticien retire la peau qui se situe entre l'ombilic et la ligne sus-pubienne. Enfin, la peau située en haut du nombril sera décollée afin de la retendre jusqu'à la ligne sus-pubienne. La cicatrice sera placée de manière à pouvoir la dissimuler sous un maillot.

Habituellement, les incisions ainsi effectuées sont refermées par suture en fils résorbables. Le chirurgien peut être amené à placer des lames en silicone. Après l'intervention, le patient devra porter une gaine de contention qu'il gardera durant quelques semaines, parfois même plus d'un mois lorsque les muscles de l'abdomen ont été resserrés.

A lire aussi :

Les plasties abdominales sont-elles prises en charge par la sécurité sociale ?

Tout ce qu'il faut savoir sur l'abdominoplastie

La chirurgie esthetique de l'abdomen