Depuis quelques temps, la chirurgie esthétique qui consiste à reconstruire le lobe d'oreille a le vent en poupe en Grande-Bretagne.

Pourquoi a-t-on recours à cette opération ?

On l'a vu et on le voit aujourd'hui encore, le port d'écarteurs d'oreille est en vogue, mais ce que ses adeptes ignorent, c'est qu'au-delà de 1,5 cm de diamètre, le lobe ne pourra plus retrouver sa forme initiale. C'est donc pour y remédier que la reconstruction des lobes a été réalisée pour la première fois.

Grande-Bretagne : la première à effectuer cette opération

La Grande-Bretagne est aujourd'hui la seule à proposer ce type de chirurgie esthétique au sein de la clinique Aurora. Selon Adrian Richards, chirurgien, environ 10 patients viennent le voir par mois pour bénéficier de cette technique qui est vraiment coûteux. En effet, il faut compter dans les 2 300 euros pour se faire reconstruire le lobe de l'oreille.

Le déroulement de l'intervention

La reconstruction du lobe de l'oreille est une intervention qui dure environ une trentaine de minutes. Pour ce faire, le chirurgien va recoudre les morceaux du lobe afin de lui redonner sa forme initiale. Les points de suture seront alors enlevés une semaine plus tard et il faut attendre quelques jours pour que le lobe retrouve sa forme naturelle.

Les écarteurs d'oreilles : y penser à deux fois

Ainsi, avant de vous faire poser un écarteur d'oreille, il est conseillé d'y penser à deux fois, car avoir un gros trou béant dans le lobe est une chose que les entreprises encaissent mal. Selon le Dr Richards, il a par exemple opéré un ancien membre d'un groupe Punk qui est devenu enseignant et un soldat qui risquait sa place pour mauvaise conduite. Enfin, il convient de noter que les écarteurs séduisent aujourd'hui de nombreuses personnes et pas forcément celles que l'on pense.