L'alopécie est un problème qui prend plus d'ampleur qu'on ne l'imagine. Chez les hommes, indépendamment de l'âge, il s'agit même d'un vrai fléau, car personne n'est à l'abri de cette pathologie. Notre train de vie, notre patrimoine génétique ou bien d'autres facteurs peuvent entrer en cause. Même si de nos jours, les technologies sont avancées au point de permettre à l'homme de greffer un coeur artificiel ou un visage, la chute des cheveux est une problématique à laquelle aucun remède efficace n'a pu être trouvé jusqu'ici. Pourtant, pour un homme, la chute des cheveux affecte directement la virilité et la fierté. Mais même s'il n'y a pour l'heure aucune solution miracle, il existe quelques solutions pour que ce problème soit combattu. Outre les origines d'ordre hormonal ou héréditaire, bon nombre de personnes se demandent si porter quotidiennement un chapeau ou une casquette peut influencer l'alopécie.

 

Le fait de porter un chapeau influe-t-il sur la perte des cheveux ?

Lorsqu'un homme est concerné par l'alopécie, que se soit d'origine héréditaire ou autre, il peut être amené à se demander si le fait de porter une caquette y est pour quelque chose ou constitue une circonstance aggravante.

Pourtant, il ne faut pas croire que le port d'une casquette ou d'un chapeau constitue à lui seul l'origine de la chute des cheveux. Certes, la structure d'un chapeau peut être à l'origine de quelques dommages sur les cheveux (comme la cassure), mais cela se limite là. Cependant, il n'est pas exclu qu'un défaut d'ajustement de casquette (trop serrée) soit à l'origine de forte tension, d'où la possibilité que l'apport de sang aux follicules en soit affecté. Cela peut causer une chute de cheveux, mais de moindre ampleur.

Par ailleurs, le cycle naturel de vie d'un cheveu passe par la chute de celui-ci et lorsqu'on porte constamment un chapeau, les cheveux morts restent à l'intérieur de ce dernier, ce qui peut faire croire que l'on perd plus de cheveux qu'en temps normal.

Porter une casquette ne provoque pas la calvitie

Dans la majorité des cas, la calvitie est d'origine génétique. Le fait de porter un chapeau ou une casquette n'influence en rien la perte des cheveux. On ne peut pas assimiler les cheveux à des plantes. En ce sens, il faut de croire que ceux-ci ont besoin d'être oxygénés par l'atmosphère extérieur ou ont besoin de lumière pour pousser plus vite ou survivre. Les cheveux se nourrissent par le bulbe et grâce à la circulation du sang.

Souvent, on interprète différemment le lien entre la chute des cheveux et le port d'une casquette ou d'un chapeau. Chez l'homme, on a facilement tendance à associer la calvitie au port du chapeau, car cet accessoire sert à cacher un début de calvitie. Le port d'une casquette ou d'un chapeau est alors une manière de masquer les problèmes, jusqu'à ce que l'homme atteint de calvitie perde la totalité de sa chevelure au fil des années.