Le lipofilling est une technique chirurgicale esthétique qui vise à prélever de la graisse sur une partie du corps avant de la réinjecter sur une autre zone que l'on souhaite gonfler. Tout le monde, personne majeure, peut le solliciter puisque cette méthode peut traiter différentes zones.

 

Les parties pouvant être traitées par lipofillingMême s'il est surtout utilisé pour une augmentation mammaire, il faut savoir qu'il permet également de gonfler :

-          certaines zones creuses du visage : joues, cernes, sillons, …

-          les fesses : dans certains cas, la graisse sera prélevée au niveau des culottes de cheval avant d'être réinjectée dans les fesses. On parlera alors de relooking complet du bassin

-          les parties intimes : il permet aux hommes d'élargir le diamètre de leur pénis de 1 à 2 cm. Les femmes peuvent également le solliciter pour se faire augmenter la taille des lèvres vaginales ou pour un rajeunissement vaginal. Ce dernier est surtout demandé par les femmes de plus de 45 ans pour que la muqueuse vaginale ne se dessèche pas

-          les membres inférieurs : il peut regalber les jambes, les chevilles et les mollets ou corriger une asymétrie

-          la cage thoracique : il peut combler un pectus excavatum qui se traduit par une malformation de la cage thoracique. Les personnes qui en souffrent affichent souvent un sternum creux

 

Hommes et femmes peuvent y recourir

Aussi bien les hommes que les femmes peuvent ainsi recourir à cette chirurgie en fonction de la zone à traiter. Côté âge, il n'y a pas vraiment de contre-indication sauf en ce qui concerne le lipofilling mammaire. En effet, il est déconseillé chez les femmes qui ont un risque de cancer du sein. Certains chirurgiens conseillent même de le faire avant 35 ans, puisque passé cet âge, le dépistage du cancer du sein est vivement recommandé. La présence de la graisse pourra alors cacher la tumeur et compliquer le dépistage.

 

Un excédent graisseux suffisant

Puisque l'intervention consiste à prélever et à réinjecter la graisse dans un même organisme, tous les patients qui veulent en bénéficier doivent avoir un excédent graisseux suffisant. Ayant pour principe de gonfler certaines zones du corps avec la graisse même du patient, cette opération leur évitera d'avoir des corps étrangers ou des produits chimiques dans le corps et d'ainsi réduire les risques de rejet et complications. Si la personne a une silhouette svelte sans amas graisseux, elle ne pourra demander un lipofilling. Et même si la personne présente un excédent graisseux, il faut que celui-ci soit suffisant pour combler les vides. Pour traiter les seins, le chirurgien devra réinjecter au moins 200 ml de graisse dans chaque sein. Si la personne n'a pas 400 ml d'excédent graisseux disponible, l'intervention ne pourra se faire.    

De la graisse installée

Il faut savoir que durant cette intervention chirurgicale, le chirurgien ne prélèvera de votre corps que de la graisse installée c'est-à-dire de la graisse qui existe depuis des années. C'est une condition essentielle puisqu'une fois réinjectée, les cellules graisseuses délogées vont continuer à vivre dans leur nouvel habitat.

A lire aussi : Tout savoir sur le lipofilling