La perfection … c'est ce que les clips vidéo d'aujourd'hui et les images retouchées des mannequins nous montrent. Pour nous, les communs des mortels, ces images restent souvent profondément ancrées jusqu'à nourrir des complexes. Nombreux d'entre nous saluent donc la chirurgie esthétique pour les changements qu'elle peut apporter. Ce qu'il faut savoir c'est que l'occident n'est plus le seul touché par l'épidémie de la chirurgie esthétique, mais les autres pays s'y sont également mis, non pas forcément dans un but esthétique et réparatrice.

 Japon : la chirurgie esthétique pour changer son destin

Il est vrai qu'après une intervention chirurgicale à but esthétique, on devient plus « beau » et cela ouvre bien des portes. Toutefois, alors que les occidentaux se font refaire le nez, les lèvres, épiler au laser, liposucer, … pour cultiver la beauté et espérer changer leur destin, les Japonais ont choisi d'opérer leurs mains pour y arriver.

Explication : au Japon, les gens sont superstitieux surtout ceux qui croient encore en la chiromancie. Il s'agit d'une pratique ancestrale qui, selon les adeptes, permet de prévoir le destin à travers les lignes de la main. Grâce à la chirurgie esthétique électronique, ils sont ainsi nombreux à modifier les lignes de leurs mains pour augmenter leurs chances dans certains domaines. Certains allongent par exemple la ligne d'argent pour devenir plus riches tandis que d'autres préfèrent allonger la ligne d'amour pour rencontrer le grand amour.

Cette intervention coûte dans les 750 € au Japon et après avoir remarqué de vrais changements dans la vie de certains patients, elle a acquis une notoriété certaine.

 

Chine : la chirurgie pour se faire recruter

En Chine, le nombre de chirurgies esthétiques se multiplie durant les vacances estivales et pour cause, les Chinois arrivés aux termes de leurs études en profitent pour changer d'apparence afin d'augmenter leurs chances de se faire recruter. Ils pensent effectivement qu'avec un physique différent, ils auront plus de chance d'attirer l'attention des employeurs. Durant les vacances, les publicités chirurgicales défilent alors sur les écrans et contrairement à ce qui se passe de l'autre côté de l'océan, ce sont véritablement les parents qui encouragent leurs enfants à passer sous le scalpel histoire d'avoir des enfants parfaits ?

 

Corée du Sud : la chirurgie pour renflouer les caisses de l'État

 En Corée du Sud, le gouvernement a eu la brillante idée de taxer la chirurgie esthétique pour renflouer les caisses de l'État. Il faut savoir que dans ce pays, la population est sujette à un vieillissement important et comme la majorité souhaite rester jeune le plus longtemps possible, le nombre d'interventions a considérablement augmenté.

Si le gouvernement a déjà taxé à hauteur de 10 % certaines chirurgies comme la rhinoplastie ou la chirurgie au laser, il a également dans sa ligne de mire la chirurgie des lèvres, l'épilation au laser ainsi que d'autres opérations typiquement coréennes. On peut notamment citer l'Aegyo-sal qui consiste à injecter de la graisse au niveau des yeux.

 

Amérique : le botox pour guérir certains maux

Si le botox ou toxine botulique permet d'atténuer les rides, en Amérique, son utilisation n'est plus limitée à cela. En effet, il est utilisé depuis quelques années pour guérir certains maux dont la migraine. Selon les Américains, s'injecter une seringue de ce produit dans le crâne permet de bloquer en partie les signaux de douleur envoyés par la migraine. Il peut donc améliorer la qualité de vie, même si est plutôt extrême comme méthode.

Outre la migraine, cette toxine a également le pouvoir de contrôler les fluides de l'humain comme la sudation, l'incontinence, … IL suffirait simplement de l'injecter dans les parties ciblées. Certains disent même que le botox est désormais disponible sous forme de gel pour soigner le rhume des foins.

 

France : toujours plus de règlementations pour la chirurgie esthétique

 La règlementation pour encadrer la chirurgie esthétique en France est de plus en plus sévère. Depuis le mois d'août par exemple, c'est le blanchiment des dents qui a été ciblé puisque les produits utilisés pour cette intervention engendreraient une hypersensibilité dentaire et ce, parce que l'émail de la dent est de plus en plus aminci.

 

Asie : le pays qui compte le plus de chirurgies esthétiques en proportion du nombre d'habitants

L'Asie serait effectivement le pays qui compte le plus de chirurgies esthétiques si l'on se base sur le nombre d'habitants. Si un taux de croissance de 10 % a été annoncé pour 2013 à travers le monde, l'Asie affichait un taux de 14 % à lui seul. D'ailleurs, le classement mondial met la Corée du Sud en 1ère place, la Grèce en 2ème place et l'Italie en 3ème place. La France fait partie des 10 premiers finalistes en se plaçant à la 9ème place. 

  

Tunisie : les séjours de chirurgie esthétique ont le vent en poupe

La Tunisie figure aujourd’hui parmi les meilleures destinations médicales et chirurgicales. Cela signifie que de nombreux patients y vont pour s’offrir une chirurgie esthétique. La tendance est si courante que des agences spécialisées ont sauté sur l’occasion pour proposer des « séjours de chirurgie esthétique ». Ces voyages se déclinent le plus souvent sous forme de pack et dans certains cas, ils incluent l’hébergement, l’intervention chirurgicale, les frais d’hospitalisation et parfois même quelques circuits de visite pour découvrir le pays.

Il faut savoir que si la Tunisie connaît un tel succès auprès des adeptes de chirurgie esthétique, c’est parce qu’elle propose des prix défiant toute concurrence pour une même qualité de soins et de services. De plus, elle mise un peu sur son charme touristique pour séduire les clients.