En médecine, la chirurgie esthétique connaît un véritable succès. Avec l'évolution incessante des techniques, il est possible d'avoir les lèvres d'Angelina Jolie, les seins de Pamela Anderson ou la silhouette de Beyoncé. Chez les jeunes, le recours à la chirurgie esthétique est en passe de devenir monnaie courante. La chirurgie du nez est une intervention qui intéresse des patients particulièrement jeunes. Pour des raisons d'esthétique ou des fins curatives, le nombre de personnes qui recourent à ce type d'opération ne cesse d'augmenter. Néanmoins, il y a un âge minimal pour faire faire une rhinoplastie.

Rhinoplastie : à quel âge ?

L'âge auquel les jeunes souhaitent se faire faire une rhinoplastie est de plus en plus bas. Certains adolescents de 14ans veulent absolument se faire modeler le nez, source de leurs complexes. Pourtant, d'après les spécialistes, une rhinoplastie ne devrait pas se faire avant 18 ans. En effet, à cet âge, le cartilage ainsi que les os cessent de croître. Dans certains cas, il se peut que des patients de 16ans puissent subir cette opération, mais les chirurgiens le déconseillent fortement. En ce qui concerne l'âge maximal, il n'y a pas de limite fixée, car il suffit que le patient soit dans un bon état général et qu'il n'y ait pas de contre-indication médicale pour qu'il puisse se faire remodeler le nez.

La rhinoplastie chez les adolescents

Dans la plupart des cas, il vaut toujours mieux attendre l'âge de 18 ans avant de se faire refaire le nez. Outre le critère de la fin de croissance des os, la cause est également d'ordre psychologique. Toutefois, la pratique de la rhinoplastie n'est pas rare chez les jeunes entre 16 et 17 ans, pour des raisons médicales (des suites d'un accident par exemple). De manière générale, le chirurgien procède au cas par cas et doit trouver des motifs qui rendent l'intervention inévitable. Dans certains cas, la rhinoplastie est pratiquée chez les adolescents qui ont un nez présentant une fente labio-palatine (anciennement appelé bec de lèvre). A lire également : http://www.la-rhinoplastie.net/detail/12/Les-adolescents-et-la-rhinoplastie.html

De plus en plus de jeunes demandent une rhinoplastie, auquel cas il faut avoir la capacité de les convaincre de patienter, le temps que les os du nez cessent de se développer. De plus, chez les adolescents, la dysmorphophobie est très courante et les parents doivent pouvoir l'identifier plus tôt. Dans ces situations, le recours à la rhinoplastie est fortement déconseillée et ces jeunes doivent être confiés à des psychologues ou psychiatres spécialisés. Ces derniers vont pouvoir solutionner cet état de « mal-être » qui pourrait être encore plus grave après une chirurgie esthétique, quand bien même les résultats réels de la rhinoplastie correspondent à ceux attendus.