La toxine botulique, communément appelée botox, est l'une des méthodes les plus utilisées pour traiter les rides qui apparaissent sur notre visage ! Mais peut-on vraiment s'y fier ?

 

A l'origine, la toxine botulique (ou le botox) a été utilisée à des fins médicales. Plus précisément dans le domaine de la neurologie et de l'ophtalmologie (qui est une discipline médicale consacrée à l'étude et au traitement des affections des yeux et des troubles de la vision) mais aussi dans l'étude des anomalies oculaires où un oeil (ou les deux) s'écarte de l'axe de vision.

Il faut tout d'abord savoir que le botox provient d'une bactérie anaérobie à métabolisme fermentaire produisant des toxines, une fois traitée en laboratoire on peut ensuite l'injecter sur le visage pour faire disparaitre les rides plus ou moins marquées.

De nos jours, l'association de la toxine botulique et de l'acide hyaluronique est la combinaison (presque) parfaite pour arriver à un résultat plus qu'acceptable qui respecte l'équilibre et le naturel des traits du visage. En effet, que ce soit sur le haut ou le bas du visage, on peut observer un résultat très satisfaisant grâce à l'injection du botox sur les parties ridées de notre visage. Ainsi, en s'injectant de la toxine botulique associée avec l'acide hyaluronique, on peut avoir un résultat de 100% pour rajeunir le visage.

Soigner les rides inter-sourcilières, les rides du coin des yeux

Pour traiter les rides inter-sourcilières (aussi appelées ride du lion ou glabelle), les rides du coin des yeux (ou la patte d'oie) et d'autres encore, on doit injecter une petite dose de botox directement dans les muscles qui sont chargés de la formation des rides d'expression. Cela permettra par la suite de faire disparaitre les rides les plus apparentes.

En savoir plus sur l'injection Botox sur : http://www.cosmeticatravel.com/chirurgie_esthetique_tunisie-botox.asp

Après l'injection, les effets secondaires observés sont assez rares et ne présentent aucun danger. Notamment, quelques démangeaisons, brûlures, ecchymoses ou rougeurs peuvent faire surface mais ceux-là sont généralement éphémères et ne valent pas la peine de s'en inquiéter. Après la première séance, il se peut qu'on ait aussi un peu envie de vomir et ressentir une faible migraine.

Voici donc quelques précautions à prendre après l'injection de botox : faire en sorte de ne pas être en contact avec le soleil, éviter de se frotter les yeux, de prendre l'avion ou d'exercer une activité physique (le sport).

Le botox est fortement déconseillé aux femmes enceintes, mais aussi aux personnes qui présentent des maladies liées aux muscles et aux nerfs.

Le résultat est-il durable ?

La question est vraiment relative et dépend de chaque personne et de la force de ses muscles. Le résultat est donc différent. En effet, le résultat peut durer de quatre à six mois pour les rides très nettes et prononcées ; par contre, pour les rides peu prononcées, le résultat peut durer entre neuf mois à un an.

Le prix varie aussi selon le traitement choisi.