La liposuccion ou lipoaspiration est une technique utilisée en chirurgie esthétique pour extraire les graisses persistantes au niveau de certaines parties du corps. Les cuisses font partie des zones les plus traitées, car bon nombre de personnes souhaitent avoir une silhouette bien redessinée et une morphologie fine et dans l'air du temps.

Pourquoi s'offrir une liposuccion des cuisses ?

La liposuccion des cuisses vise à éliminer deux sortes de graisses à savoir :

- les lipoméries qui sont des graisses localisées refusant de partir même suite à un régime amincissant

- les graisses circulaires situées au niveau des cuisses. On dit qu'elles sont circulaires lorsque la personne à des cuisses volumineux sans afficher un surpoids. En savoir plus sur la Lipoaspiration en Tunisie.

Quels sont les avantages d'une liposuccion des cuisses ?

Si la lipoaspiration des cuisses suscite autant l'engouement, c'est d'abord parce qu'elle offre d'excellents résultats qui ont le mérite d'être radicaux et durables.

Ensuite, les chirurgiens ont en aujourd'hui une grande maîtrise et ce, grâce aux progrès de la chirurgie esthétique. Ces avancées technologiques ont permis d'optimiser les résultats finaux et de bien seconder les chirurgiens dans leur tâche. En Tunisie, les plasticiens sont connus pour leur compétence et leur habilité à mener à bien ce type d'opération.

Enfin, en ce qui concerne les cicatrices, elles sont quasi-invisibles, car sont dissimulées dans les plis naturels.

Quelles zones peut-on traiter au niveau des cuisses ?

Pour resculpter les cuisses, il est possible de s'attaquer à ses différentes parties à savoir :

- la face externe que l'on appelle culotte de cheval

- la face interne lorsque le patient a une bonne qualité de peau

- la face postérieure

- la face antérieure

- la région située au-dessus de la rotule

il arrive que chez un même patient, toutes ces zones sont traitées en même temps, mais il est également possible de n'en opérer qu'une seule selon l'emplacement des graisses.

Comment se prépare l'opération ?

La liposuccion des cuisses ne se prépare pas à la légère, car même si elle n'expose pas le patient à de graves risques, elle reste une opération chirurgicale à part entière. Ainsi, il est mieux de bien se préparer et de bien s'informer durant les premières consultations. Globalement, le patient doit faire deux consultations auprès du chirurgien. Durant ces consultations, le chirurgien :

- examinera la morphologie, la qualité de peau et les zones où sont situées les graisses. Cet examen permet de choisir la meilleure technique chirurgicale et à évaluer la rétractation cutanée du patient.

- essaiera également de voir les éventuelles contre-indications et allergie dont le patient souffre.

- demandera au patient de faire un bilan sanguin pré-opératoire au moins 15 jours avant l'intervention.

- invitera le patient à s'entretenir avec l'anesthésiste au moins 48 heures avant l'intervention.

- Fournira un devis détaillé et personnalisé ainsi qu'un formulaire de consentement au patient.

Suite à tout cela, le patient disposera d'au moins 15 jours pour réfléchir à ce qu'il doit faire. Il convient également de noter qu'avant une liposuccion des cuisses, le chirurgien recommandera au patient de perdre du poids jusqu'à se rapprocher le plus possible de son poids idéal. Pourquoi ? Parce la liposuccion, quelle que soit la zone traitée, ne vise pas à faire maigrir le patient, mais à remodeler sa silhouette. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle ne traite que les graisses persistantes.

Qu'en est-il de l'anesthésie ?

Pour une liposuccion des cuisses, il existe différents types d'anesthésies possibles. On cite :

- L'anesthésie générale lorsque plusieurs zones sont traitées en même temps

- L'anesthésie péridurale ou locale lorsque la zone traitée est peu étendue

Quelles sont les modalités d'hospitalisation ?

En général, une liposuccion des cuisses ne nécessite qu'une hospitalisation ambulatoire c'est-à-dire entrée le matin et sortie le soir. Toutefois, l'hospitalisation peut durer jusqu'à 48 heures selon l'état du patient et la quantité de graisse retirée. En savoir plus http://www.cosmeticatravel.com/sejour-esthetique-tunisie.asp

Comment se déroule la liposuccion des cuisses ?

En règle générale, la liposuccion offre un excellent résultat lorsqu'elle s'attaque à la face interne et externe de la cuisse. Néanmoins, le chirurgien va en premier lieu essayer de déterminer l'origine de l'amas graisseux et s'assurer qu'elle n'est pas d'origine musculaire. Si tel est le cas, le chirurgien peut passer au stade suivant qui est la lipoaspiration.

Pour la réaliser, le médecin va d'abord faire de très petites incisions pour atteindre la zone à traiter et y insérer de très fines canules à bout arrondi mesurant entre 3 à 4 mm de long. Les canules miniatures sont choisies puisque la face postérieure et interne des cuisses ont une élasticité fragile de la peau et l'aspiration doit être faite correctement. Dans le cas contraire, l'intervention peut engendrer un relâchement de la peau et entraîner des « vagues ».

Lorsque la liposuccion se fait de manière homogène sur un patient promettant une excellente rétraction cutanée, l'intervention laissera derrière elle une peau très lisse.

Avant d'aspirer la graisse, le chirurgien va infiltrer au niveau des zones traitées du sérum auquel on a ajouté de l'adrénaline et de la Naropéine. Ces substances visent à faciliter me retrait des graisses et à limiter la douleur et les pertes sanguines après l'intervention.

Peut-on y associer d'autres interventions chirurgicales ?

Dans les cliniques tunisiennes, il est courant de coupler la liposuccion des cuisses avec d'autres interventions chirurgicales. Il est par exemple possible d'associer la lipoaspiration avec :

- La liposuccion des faces internes des genoux au niveau desquelles est souvent situé un amas graisseux important. Lorsque cette intervention est associée à la liposuccion des cuisses, il donne un résultat harmonieux et sans irrégularité au niveau de la silhouette.

- Le lifting des cuisses. Cela est réalisé lorsque le patient affiche un excédent cutané important. Dans la plupart des cas, le patient demande à ce que cette seconde intervention soit réalisée quelques mois après la liposuccion pour éviter une cicatrice supplémentaire. Cela permet au patient et au médecin de voir si la rétractation cutanée a pu remédier à cet excédent ou non. Si le patient ne souhaite pas un lifting des cuisses, le chirurgien devra réaliser une liposuccion modérée pour éviter un relâchement cutané.

Qu'est-ce qui se passe après l'intervention ?

Après une liposuccion des cuisses, le patient :

- Remarque des oedèmes et des ecchymoses au niveau des zones traitées. Cela est tout à fait normal et d'ailleurs, elles disparaissent d'elles-mêmes au bout de quelques semaines

- Peut ressentir des douleurs plus ou moins intenses. Dans le second cas, le chirurgien pourra prescrire des antalgiques au patient

- Se sent fatigué surtout si on lui a retiré une grosse quantité de graisses

- Doit porter un vêtement de contention de style panty. On l'appelle lipopanty et doit être portée jour et nuit pendant 3 à 4 semaines. Ce vêtement pourra être enlevé durant les douches, mais doit être remis immédiatement après. Il favorise la rétractation de la peau et aide l'oedème à se résorber rapidement

- Peut prendre une douche dès le lendemain de l'intervention, mais les bains seront à éviter pendant les premières semaines

- Doit suivre un traitement anticoagulant durant 10 jours à deux semaines pour éviter la phlébite

- Doit faire une marche modérée et douce dès le lendemain de l'intervention. Toutefois, les activités sportives ne devront être reprises qu'après 3 semaines

Il faut noter que durant une liposuccion des cuisses, aucun drain ne sera posé.

Quels sont les risques et les complications ?

La liposuccion des cuisses n'entraîne que très rarement des complications. Les risques sont d'ailleurs grandement réduits grâce aux consultations pré-opératoires. Toujours dans le but de réduire ces risques, les fumeurs intensifs et les personnes obèses ne peuvent pas recourir à cette intervention pour éviter les embolies pulmonaires et les phlébites.

Pour le reste des patients, les complications qui peuvent être rencontrées sont :

- Les engourdissements au niveau des zones traitées. Ils disparaissent toutefois au bout de quelques jours

- Une mauvaise rétractation de la peau qui pourra être traitée par un lifting, un lipofilling ou une autre lipoaspiration. Cette réduire le plus possible cette complication, il est conseillé de recourir les services d'un chirurgien qualifié

- Un effet « peau d'orange » qui survient si la liposuccion est menée alors qu'une contre-indication a été clairement déterminée. Une technique chirurgicale non adaptée peut également en être la source

- Des irrégularités de surface telles que les bosses ou les vagues lorsque le chirurgien a fait appel aux mauvaises canules ou si la lipoaspiration n'a pas été homogène. Pour y remédier, le patient peut demander une reprise au bloc pour complément de traitement des zones sous anesthésie locale

La liposuccion des cuisses est-elle prise en charge ?

La liposuccion des cuisses est généralement réalisée dans un but purement esthétique et de ce fait, n'est pas prise en charge. Néanmoins, si elle est sollicitée suite à une lipodystrophie sévère iatrogène, une prise en charge ou un remboursement est possible.

Combien coûte une liposuccion des cuisses en Tunisie ?

Le tarif d'une liposuccion des cuisses en Tunisie dépendra de l'étendue des zones à traiter, de la quantité de graisse à extraire, des honoraires de l'anesthésiste et du chirurgien et des frais d'hospitalisation. Comme l'intervention n'est pas prise en charge, bon nombre de patients choisissent d'aller dans les cliniques tunisiennes, car elles proposent des tarifs abordables pour une excellente qualité de services et de résultats. Cela, sans compter qu'en allant en Tunisie, ils peuvent en profiter pour prendre quelques jours de vacances. Dans tous les cas, le patient prendra connaissance des tarifs suite aux consultations pré-opératoires.

Au bout de combien de temps le résultat sera-t-il visible ?

Le résultat final d'une liposuccion des cuisses ne se verra qu'au bout de 3 à 6 mois le temps que la peau se rétracte et que les oedèmes disparaissent. Le résultat est définitif néanmoins, il faut surveiller toute nouvelle prise de poids. 

A lire aussi Top 5 des aliments bruleurs de graisses