Médecine esthétique : les nouveaux pouvoirs

Médecine esthétique : les nouveaux pouvoirs

La chirurgie esthétique a longtemps régné en maître pour atteindre la perfection au niveau de la silhouette. Force est toutefois de constater que même si elle a apporté de nombreux changements, il y a des zones qui lui restent intouchables. La médecine esthétique se propose d'y remédier et en plus, sans aucune chirurgie.

La médecine esthétique

Peu à peu, la page de la chirurgie esthétique se tourne pour ouvrir celle de la médecine esthétique. Il s'agit d'un ensemble de techniques visant à resculpter et remodeler le corps, mais sans passer sous le bistouri. Une petite révolution pour les patients qui se comptent déjà par millier tant les résultats sont bluffants.  

Les zones traitées

Grâce aux traitements médicaux proposés par cette nouvelle tendance, on peut « presque » tout résoudre. Tous les domaines inaccessibles à la chirurgie esthétique lui sont ouverts et encore, la technologie ne compte pas en rester là. Grâce à la médecine esthétique, il est ainsi possible de :

-          éliminer un double menton par la cryolipolyse :

On est ici très loin de la liposuccion en termes d'approche, mais le but reste le même : déloger la graisse persistante. Avec la cryolipolyse, aucune incision n'est nécessaire puisque le médecin esthétique fait appel à un mini-applicateur. Il s'agit d'un procédé de destruction de la graisse par le froid. Cette méthode peut être réalisée sur les zones les plus délicates comme les bajoues, les bourrelets du soutien-gorge, les genoux, …    

-          affiner le cou par la radiofréquence fractionnée :

Cette technique est basée sur l'utilisation de la chaleur pour induire une rétraction cutanée. Elle permet de passer d'un cou gras et fatigué à un cou plus fin et esthétique.

-          rehausser les paupières par le Plexr :

Le Plexr est la version non chirurgicale de la blépharoplastie. Elle permet de retirer les excédents cutanés grâce à une forte énergie de chaleur. En quelques séances, le patient retrouvera donc des paupières retendues et un regard neuf.

-          combler les cernes par des injections profondes :

La médecine esthétique fait également appel aux injections pour certains traitements comme la correction des cernes. Pour ce faire, elle fait appel à l'acide hyaluronique, comme en chirurgie, mais dans ce domaine, les médecins choisissent le plus fluide des produits existants. Aussi, contrairement à la chirurgie, le produit sera ici injecté en profondeur, contre l'os pour éviter les complications du genre coloration bleutée ou apparition de poches.

-          atténuer la douleur lorsqu'on porte des hauts talons :

La chirurgie esthétique ne propose pas encore une telle solution, mais la médecine esthétique s'y est penchée pour le bonheur des femmes. La méthode utilisée est appelée footlifting et cela consiste à injecter de l'acide hyaluronique résorbable dans le coussinet antérieur du pied. Le produit atténuera donc l'appui lorsqu'on porte des talons de 12 cm et fera disparaître la douleur perçue lorsqu'on doit porter des stilettos. Il faut effectivement savoir que perchée sur des talons aiguilles, la femme verra 90 % de son poids s'appuyer sur l'avant de son pied d'où la douleur ressentie.

-          s'embellir en corrigeant plusieurs petits défauts :

Certes, les techniques de chirurgie esthétique permettent de corriger des défauts comme un nez tordu, une paupière creuse ou encore un menton fuyant, mais à chaque fois, le soin apporté transforme la personne. Ce n'est pas le cas avec la médecine esthétique puisque celle-ci embellit la personne sans la transformer. Pour ce faire, elle vient à bout des petits défauts grâce à des injections d'acide hyaluronique. Les résultats se rapprochent beaucoup des retouches réalisées sur photoshop et très naturels. La priorité ici n'est plus de gommer les effets du temps, mais de réharmoniser le visage et d'embellir le patient.    En savoir plus sur la médecine esthétique en Tunisie.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie
Deux pour le prix d’un : un voyage romantique et une chirurgie esthétique
  • Blog actualités

On dit que quand on aime, on ne compte pas : ceci laisse entendre qu’on peut tout faire pour plaire à la personne qu’on aime. Si votre moitié vous parle d’un complexe physique qu’elle a ou d’un souh ...

Lire plus

Changer la couleur de vos yeux grâce à la chirurgie esthétique
  • Blog actualités

A vos yeux, Taylor Swift est belle avec ses yeux bleus ou encore Rihanna avec ses yeux verts. On peut comprendre que la couleur des yeux de ces personnes vous attire et vous voulez en avoir les mêmes. Dans ce cas, vous pouvez envisager le po ...

Lire plus

Les cicatrices après une intervention chirurgicale
  • Blog actualités

Aussi professionnel et expérimenté que soit le chirurgien que vous avez choisi pour votre intervention de chirurgie esthétique, il ne peut pas vous garantir que vous n’aurez pas de cicatrices. Comme il fera des incisions ...

Lire plus

Les interventions de la médecine esthétique tendances pour 2020
  • Blog actualités

La chirurgie esthétique est en vogue, jusqu’a maintenant, elle n’a jamais connu de crises et ce n'est pas demain que cela arrivera. Les chirurgiens continueront toujours à recevoir des stars et des inconnus dans leur ...

Lire plus

Les nouvelles techniques pour prendre soin de sa peau
  • Blog actualités

La peau est l’élément le plus vulnérable de notre corps. Elle est constamment soumise aux attaques extérieures. Elle est donc sujette au vieillissement précoce et aux petites imperfections comme les plis, l ...

Lire plus

Quelle prothèse dentaire choisir ?
  • Blog actualités

Afin de retrouver un joli sourire, de nombreuses personnes investissent dans la prothèse dentaire. Bien qu’elle soit une solution courante, elle reste encore assez méconnue. Rares sont, par exemple, ceux qui savent qu’il ...

Lire plus

À la une

Rechercher

Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 6 000 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères