Bien gérer la douleur en chirurgie esthétique

Bien gérer la douleur en chirurgie esthétique

Quand on parle de chirurgie esthétique, la douleur n’est jamais très loin. Son intensité est toutefois très variable selon les zones opérées, la nature de l’intervention et la tolérance à la douleur de chaque patient. Ce qui est sûr c’est que la douleur est une des préoccupations majeures des chirurgiens chaque fois qu’ils sont au bloc opératoire. Ils ont, heureusement, divers moyens pour la gérer afin de ne pas trop faire souffrir les patients. Comment y font-ils face et comment la gèrent-ils ?

Quand la douleur doit-elle être surveillée ?

Il y a trois phases précises où la douleur doit être bien surveillée. D’abord, il y a le stade per-opératoire c’est-à-dire au moment même de l’opération. Ensuite, il y a la période post opératoire immédiat c’est-à-dire les quelques heures qui suivent l’intervention. Enfin, il y a les premiers jours ou semaines qui suivent l’intervention. En d’autres termes, dès que le patient entre au bloc, la douleur doit être constamment surveillée et ce, jusqu’à ce qu’il se rétablisse.

La période per-opératoire

Pour gérer la douleur durant l’intervention, les spécialistes ont accès à l’anesthésie. Cette dernière peut être générale, locale ou locale avec sédation. Le type d’anesthésie est choisi en fonction de la zone traitée et de l’importance de l’opération. Grâce à elle, le patient ne ressent aucune douleur alors même qu’il est au bloc. 

L’anesthésie générale est généralement administrée par perfusion. Si besoin est, l’anesthésiste peut ajouter des anesthésiants locaux sur la zone opérée que ce soit pendant ou après l’intervention.

L’anesthésie locale prend, quand à elle, la forme d’une crème anesthésiante. Elle doit être appliquée 30 minutes avant l’opération. Il est possible d’administrer ce type d’anesthésie par injection directe au niveau de la zone à opérer. Par ailleurs, certains praticiens proposent de bloquer le nerf de la douleur de la zone traitée et on parle alors de bloc anesthésique.

En ce qui concerne l’anesthésie locale avec sédation, elle mélange anesthésie locale avec un peu d’anesthésie générale. Elle permet au patient de ne pas souffrir durant l’intervention et même de ne pas en avoir le souvenir à son réveil.

Le stade post-opératoire immédiat

C’est la phase de réveil. La douleur peut ici se faire ressentir et ce, entre les 6 à 10 heures après l’intervention. Elle est toutefois supportable, car l’anesthésiste a pris soin d’associer anesthésiants et antalgiques durant l’opération. Leurs effets sont ainsi durables.

Les premiers jours ou semaines qui suivent

Durant les premiers jours (deux à trois jours) suivant l’intervention, des douleurs physiques commencent à se faire ressentir lorsque les antalgiques administrées n’ont plus d’effet. Pour gérer la douleur, le chirurgien vous prescrira des antalgiques prises par voie orale. Lorsque le traitement est bien respecté, la douleur laisse place à des sensations de gêne, d’inconfort ou de petites douleurs peu intenses lorsqu’on fait tel ou tel mouvement.

Si le traitement ne suffit pas pour atténuer la douleur, le traitement sera adapté en conséquence.

Les facteurs générant la douleur

La douleur relative à une chirurgie esthétique est fonction de :

- type d’intervention

- l’importance de l’opération

- la résistance de chaque patient

- antalgiques prescrites

Toutes les interventions qui touchent un muscle sont celles qui font le plus souffrir, mais heureusement que la douleur, même intense, peut facilement être gérée par les médicaments. Cela concerne la chirurgie d’augmentation mammaire par la mise en place de prothèses, la chirurgie d’augmentation des fesses par la mise en place d’implants, l’abdominoplastie, le lifting des bras et le lifting des cuisses.

En ce qui concerne les techniques rattachées à la médecine esthétique, la douleur est peu intense et d’ailleurs, aucune anesthésie n’est en général utilisée. Si vous avez peur, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante ou d’intervenir sous l’effet du froid. Une petite injection est également envisageable dans certains cas.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Comment optimiser les résultats de sa chirurgie esthétique ?

Comment optimiser les résultats de sa chirurgie esthétique ?

  • Blog actualités

Bien que la chirurgie esthétique puisse parfois faire des miracles, il faut quand même rester réaliste et garder une certaine logique. Ce n’est pas parce que cela a embelli un tel que cela sera aussi le cas pour vous. De ...

Lire plus

Michael Jackson : un accro à la chirurgie esthétique

Michael Jackson : un accro à la chirurgie esthétique

  • Blog actualités

Entre l’image poupin qu’affichait Michael Jackson dans les années 70 lorsqu’il a rejoint ses frères dans le groupe Jackson Five et ce, à quoi il ressemblait vers la fin de sa vie au cours des années 20 ...

Lire plus

Soins esthétiques : zoom sur les nouvelles techniques

Soins esthétiques : zoom sur les nouvelles techniques

  • Blog actualités

Les recherches sur les techniques pouvant nous permettre de rester beaux et jeunes se poursuivent en permanence. Le domaine des soins et des chirurgies esthétiques connaît alors, presque chaque année, des nouveautés int& ...

Lire plus

Qu’appelle-t-on body contouring ?

Qu’appelle-t-on body contouring ?

  • Blog actualités

Le culte de la beauté et du corps parfait a donné naissance à de nombreux types de chirurgies que l’on regroupe sous le nom de « Body contouring ». Les méthodes qu’il propose donne des ...

Lire plus

Mésothérapie : dans quels cas est-elle indiquée ?

Mésothérapie : dans quels cas est-elle indiquée ?

  • Blog actualités

La mésothérapie, également appelée mésolift est un soin esthétique aujourd’hui bien connu. On en demande et redemande pour une peau bien hydratée et un teint plus éclatant, mais savez-v ...

Lire plus

Le mésolift ou mésothérapie faciale : de quoi s’agit-il ?

Le mésolift ou mésothérapie faciale : de quoi s’agit-il ?

  • Blog actualités

Au fil des ans, notre organisme vieillit et cela peut se traduire de plusieurs manières. Au niveau du visage, on voit apparaître, petit à petit, les rides et ridules, on voit la peau se dessécher, le visage s’affai ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer