Chirurgie bariatrique : mieux comprendre le ballon intragastrique

Chirurgie bariatrique : mieux comprendre le ballon intragastrique

Le ballon intragastrique est un dispositif qui permet de perdre du poids sans chirurgie. Sa mise en place fait néanmoins partie de la chirurgie bariatrique puisqu’il est surtout recommandé aux personnes obèses. Comment cela fonctionne et quels sont ses intérêts ?

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un ballon conçu en silicone mou, que l’on insère dans l’estomac. Comme il va occuper une assez grande partie de l’estomac, la personne qui en porte ressentira, plus vite, une sensation de satiété. Cela lui permet de réduire, automatiquement la quantité de sa nourriture et d’ainsi générer une perte de poids.

Comment l’insère-t-on ?

Le chirurgien esthétique utilise une sonde gastrique pour insérer le ballon dégonflé dans votre estomac. Il va passer par la bouche et l’œsophage ce qui évite de faire une incision au niveau de l’abdomen. Une fois le ballon dans l’estomac, il va être rempli d’eau toujours par le biais de la sonde. Un ballon a généralement une capacité de 550 ml, mais il en existe plusieurs tailles.

Le liquide qui y est versé est de couleur bleue grâce au bleu de méthylène utilisé. Ainsi, si l’urine du patient est bleutée, il saura immédiatement qu’il y a une fuite et devra alerter, de suite son chirurgien. Lorsque le ballon sera totalement gonflé, le patient se sentira, vite repu, à chaque repas.

L’intervention ne dure qu’une quinzaine de minutes et sera réalisée sous anesthésie générale. Le patient rentre chez lui le jour même sauf en cas de crampes d’estomac. Dans ce cas-là, une hospitalisation de quelques jours est nécessaire. Les crampes disparaissent, généralement au bout de quatre à cinq jours, voire un peu plus chez certains patients.

Pour qui ?

Le ballon intragastrique est recommandé aux personnes qui veulent perdre plus d’une dizaine de kilos. C’est une technique idéale pour ceux qui ont un IMC compris entre 27 et 35.

Les personnes obèses qui souhaitent perdre du poids avant une autre chirurgie bariatrique invasive peuvent aussi y souscrire à condition que leur obésité ne soit pas de grade 1 et 2.

Cette intervention est surtout efficace chez les personnes qui mangent, à chaque fois, une grosse quantité de nourriture. Elle est déconseillée à celles, dont le surpoids est surtout dû au grignotage.

Dans tous les cas, il faut toujours consulter un spécialiste avant cette opération et lui seul, décidera si vous y êtes éligible ou non.

Des limites ?

Le ballon intragastrique est une solution à court terme. Il doit être retiré au bout de trois, six ou douze mois, en fonction de la taille choisie. Au-delà de ces délais, l’acide stomacal risque de l’endommager et cela peut mettre la santé du patient en danger.

Contrairement aux autres chirurgies bariatriques, la perte de poids se situe entre 20 à 30 % du poids initial. Cela peut être un peu moins ou un peu plus selon les patients.

Quelles sont les suites opératoires ?

Vous devrez éviter de manger dans les six heures qui suivent l’intervention. Et dans les premiers jours, votre alimentation doit être crémeuse pour une digestion facile.

Lorsque votre organisme se sera habitué au ballon, vous devez adopter une nouvelle alimentation plus saine et faire des activités physiques. En plus de vous faire perdre du poids, il vous apprendra à adopter un style de vie plus sain et c’est ce qui permet des résultats durables. 

En effet, après le retrait du ballon, la personne peut reprendre du poids et être tenté de manger plus vu que le ballon libèrera l’espace occupé. Cela signifie que le changement de comportement alimentaire est le plus grand avantage de cette technique. La reprise de poids dépend alors de chacun.

Pour information, le retrait du ballon se fait par endoscopie et le ballon sera d’abord dégonflé avant de le sortir par la bouche.

Quels sont les risques et effets secondaires possibles ?

Les risques sont faibles, mais restent possibles. Dès la première consultation, le spécialiste doit vous en faire part. Cela prend, souvent la forme :

  • D’une perforation de l’œsophage durant la mise en place ou le retrait du ballon
  • Une gêne gastrique le plus souvent associée à des nausées ou des vomissements dans les premiers jours après l’intervention
  • Une lourdeur au niveau de l’estomac
  • Des douleurs dans le dos
  • Un reflux gastrique

Quand le patient ne supporte pas la présence du ballon, celui-ci doit être retiré rapidement.    


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Lipofilling : les avantages et les limites

Lipofilling : les avantages et les limites

  • Blog actualités

Le lipofilling est une technique de plus en plus prisée en matière de chirurgie esthétique. Il s’invite au niveau du visage pour balayer les plis d’amertume, au niveau de la poitrine pour donner un coup de jeune au ...

Lire plus

Vésicule biliaire : à quoi sert-elle ?

Vésicule biliaire : à quoi sert-elle ?

  • Blog actualités

La vésicule biliaire est un petit réservoir qui stocke la bile entre les repas et la libère au moment des repas. A côté des autres organes comme le foie, le cœur, l’estomac, les poumons, les reins, &he ...

Lire plus

RGO: que faire contre le reflux gastrique ?

RGO: que faire contre le reflux gastrique ?

  • Blog actualités

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO désigne le passage d’une partie du contenu de l’estomac vers l’œsophage. L’estomac contient des substances acides facilitant la digestion des aliments mais l’&oeli ...

Lire plus

Comment avoir des dents blanches ?

Comment avoir des dents blanches ?

  • Blog actualités

Malgré un brossage quotidien, les dents finissent par jaunir ou se tacher. Cela peut être causé par une alimentation riche en colorants, par de mauvaises habitudes comme l’abus de café, les cigarettes, l’alco ...

Lire plus

Comment se passe une fiv ?

Comment se passe une fiv ?

  • Blog actualités

Grâce à la FIV (Fécondation In Vitro), les couples stériles peuvent avoir des enfants. C’est une technique courante d’assistance médicale à la procréation (AMP). En quoi cela consiste-t-i ...

Lire plus

L’hyménoplastie : ce qu’il faut savoir

L’hyménoplastie : ce qu’il faut savoir

  • Blog actualités

L’hyménoplastie est la chirurgie esthétique qui vise à recoudre l’hymen chez la femme. Bien qu’elle soit encore méconnue, cette intervention intéresse de plus en plus de femmes en âge de s ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer