Elle dépense 30 000 euros pour ressembler à Barbie !

Elle dépense 30 000 euros pour ressembler à  Barbie !

Rachel Evans est une mère de famille de 47 ans. Cela fait 17 ans qu’elle multiplie les interventions de chirurgie esthétique pour ressembler à son idole : la poupée Barbie. Maintenant que ce rêve est réalisé, il ne lui reste plus qu’à trouver son Ken pour que son bonheur soit complet.

Près de 30 000 euros pour devenir Barbie

C’est à l’âge de 30 ans que Rachel Evans a décidé de réaliser son rêve : devenir la Barbie la plus âgée du Royaume-Uni. Pour atteindre son objectif, elle a investi près de 28 000 euros en chirurgie esthétique. Il va de soi qu’avec une telle somme, elle a été opérée à différents niveaux de son corps pour obtenir un résultat spectaculaire.
En effet, au bout de ces 17 années d’intervention esthétique, la mère de famille a réussi à ressembler physiquement à Barbie. Pour que la ressemblance soit totale, il ne lui reste plus qu’à trouver l’homme de vie qui devra bien sûr ressembler à la poupée Ken. En d’autres termes, il devra avoir une plastique de rêve avec bien sûr les fameuses six-pack que la majorité des femmes affectionnent tant.

Barbie, mais exigeante

Attention toutefois, Barbie est très exigeante en matière d’hommes. En effet, même si elle a des rêves de poupée, son Ken parfait devrait avoir une tête bien pleine. Autrement dit, en plus de sa plastique, il devra être intelligent et bien sûr, comprendre son obsession pour Barbie. Aussi, il devra être âgé de 35 ans tout au plus, car les hommes plus âgés, elle n’en veut plus. Selon elle, les plus jeunes comprennent mieux son obsession et acceptent sa nouvelle plastique qu’elle entretient régulièrement.
Il faut dire que sa dernière relation durable en date s’est terminé parce son ex-fiancé ne supportait plus de la voir s’obstiner à ressembler à la poupée. La jeune femme a même déclaré que l’homme la traitait toujours de « moche et de vieille » ce qui signifie qu’elle ne pourrait jamais ressembler à Barbie. Las de ces reproches constants, elle a fini par se décider à rompre, car leur relation était devenue trop toxique. Comme quoi, même la richesse de l’homme n’a pas réussi à faire perdre son rêve à la belle Rachel.

Lire également: Mel B dévoile son nouveau visage après son lifting Ultracel

Une nouvelle identité qui lui a permis de reprendre confiance en elle

Dès son enfance et son adolescence, Rachel Evans a toujours eu des crises identitaires. Elle a alors alterné les phases gothiques et les périodes poupée de porcelaine sans oublier la phase garçon manqué. Cette absence d’identité l’a quasi rendue suicidaire jusqu’à ce que finalement, elle décide de redessiner son visage. Cette période est intervenue après que le jumeau de son fils soit mort.
Au fur et à mesure que son physique changeait, elle commençait à retrouver confiance en elle. Enfin, elle savait à qui elle voulait ressembler et cela lui suffisait pour avancer, quitte à bannir de sa vie ceux qui n’acceptaient pas son obsession.

Découvrez comment faire pour que le visage regagne du volume ?

28 000 euros et toujours pas satisfaite !

Elle a dépensé plus de 28 000 euros dans sa plastique et alors ? La jeune femme n’est toujours pas satisfaite et projette de continuer sur sa lancée. En effet, elle a déclaré qu’elle est prête à dépenser encore plus si cela lui permet de rester toujours aussi parfaite. Elle se dit même qu’à 80 ans, elle fera encore des injections de botox et des retouches.
Face à cet avenir déjà tout tracé, elle prévoit aussi de la chirurgie esthétique pour celui qui deviendra son Ken. En effet, elle n’est pas prête à accepter que son homme ait des rides alors qu’elle-même fait d’énormes efforts pour les chasser.    


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Médecine esthétique : quelles sont les différentes techniques pour rajeunir les mains ?

Médecine esthétique : quelles sont les différentes techniques pour rajeunir les mains ?

  • Blog actualités

On tend souvent à les négliger et pourtant, les mains sont plus exposées aux attaques extérieures que le visage. Tous les jours, elles sont agressées par le soleil ou par le froid, elles sont exposées aux ...

Lire plus

Comment optimiser les résultats de sa chirurgie esthétique ?

Comment optimiser les résultats de sa chirurgie esthétique ?

  • Blog actualités

Bien que la chirurgie esthétique puisse parfois faire des miracles, il faut quand même rester réaliste et garder une certaine logique. Ce n’est pas parce que cela a embelli un tel que cela sera aussi le cas pour vous. De ...

Lire plus

Voici pourquoi Michael Jackson était accro à la chirurgie esthétique

Voici pourquoi Michael Jackson était accro à la chirurgie esthétique

  • Blog actualités

Entre l’image poupin qu’affichait Michael Jackson dans les années 70 lorsqu’il a rejoint ses frères dans le groupe Jackson Five et ce, à quoi il ressemblait vers la fin de sa vie au cours des années 20 ...

Lire plus

Soins esthétiques : zoom sur les nouvelles techniques

Soins esthétiques : zoom sur les nouvelles techniques

  • Blog actualités

Les recherches sur les techniques pouvant nous permettre de rester beaux et jeunes se poursuivent en permanence. Le domaine des soins et des chirurgies esthétiques connaît alors, presque chaque année, des nouveautés int& ...

Lire plus

Qu’appelle-t-on body contouring ?

Qu’appelle-t-on body contouring ?

  • Blog actualités

Le culte de la beauté et du corps parfait a donné naissance à de nombreux types de chirurgies que l’on regroupe sous le nom de « Body contouring ». Les méthodes qu’il propose donne des ...

Lire plus

Mésothérapie : dans quels cas est-elle indiquée ?

Mésothérapie : dans quels cas est-elle indiquée ?

  • Blog actualités

La mésothérapie, également appelée mésolift est un soin esthétique aujourd’hui bien connu. On en demande et redemande pour une peau bien hydratée et un teint plus éclatant, mais savez-v ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères