Le laser picoseconde pour accélérer un détatouage

  • Blog actualités
Le laser picoseconde pour accélérer un détatouage

Derrière chaque tatouage se cache une histoire. Une expérience vécue que l’on souhaite immortaliser et ne jamais oublier. Seulement voilà, il arrive qu’on finisse par regretter certains choix et que l’on veuille alors supprimer certains tatouages. Si auparavant, aucune solution efficace ne permettait d’y arriver, l’arrivée de la chirurgie esthétique connut un franc succès auprès des tatoués. Désormais, il est possible d’en venir à bout et les technologies tendent à s’affiner de plus en plus.

Effacer les tatouages grâce au laser Q-Switched

La première technique à avoir été lancée est celle du laser Q-Switched. Pendant des années, c’était la seule alternative efficace qui permettait de gommer certaines bribes du passé. Ce laser utilise une impulsion de l’ordre de la nanoseconde pour fonctionner. Son application sur la peau est assez douloureuse. Il faut ensuite laisser la peau se reposer pendant deux mois pour procéder à une autre séance. Le processus est alors assez long puisque pour supprimer certains tatouages, il faut parfois plus d’une année. Et là encore, les résultats ne sont pas parfaits puisque le laser Q-Switched ne vient pas à bout de tous les traits. La peau garde alors quelques traces visibles, impossibles à supprimer.

Effacer les tatouages grâce au laser Picoseconde

Depuis que le laser Picoseconde a fait son entrée sur le marché, le laser Q-Switched est de plus en plus délaissé. Vu ses faibles performances, la majorité des patients préfèrent se tourner vers le Picoseconde qui propose un résultat radical.

Contrairement au Q-Switched, le Picoseconde délivre des impulsions picoseconde. Il faut souligner qu’1 picoseconde équivaut à 1 000 nanosecondes. L’impulsion est donc 1000 fois plus courte ce qui fait que la douleur est très peu présente. Le patient sent seulement des picotements, pas vraiment indolores.

Grâce à l’efficacité de ces lasers, la durée de suppression du tatouage est quatre fois plus rapide. De plus, il faut seulement compter entre trois à six séances pour en venir à bout totalement.

Après une séance, la peau continue à s’éclaircir doucement au cours des 15 jours qui suivent. Il faut ensuite patienter une autre quinzaine de jours, soit un mois en tout, pour planifier la seconde séance. Cela signifie que la durée entre deux séances est plus courte d’où la rapidité de ce traitement.

Le détatouage au laser Picoseconde

Le traitement ne nécessite aucune incision. Cela consiste seulement à balayer la peau tatouée avec le laser Picoseconde. Avant de commencer l’intervention proprement dite, le praticien applique d’abord une crème anesthésiante sur la zone ciblée. Il faut ensuite patienter une heure, le temps que la crème fasse effet et puis, on se lance dans le balayage au laser.

Durant l’intervention, de courtes impulsions lumineuses sont délivrées sur la peau. Ces dernières ont un impact photomécanique important qui va réduire les microparticules des encres utilisées. Ces dernières vont devenir de minuscules fragments qui vont s’estomper davantage grâce à la régénération naturelle de la peau.

Une séance dure entre 5 à 45 mn en fonction de la taille du tatouage. Quand le détatouage se termine, la peau traitée est boursouflée et il n’est pas rare qu’un saignement survienne. Ces effets secondaires sont toutefois sans gravité et s’estompent petit à petit, au fil des jours.

Il faut souligner que le laser Picoseconde est l’une des technologies, aujourd’hui existantes, qui permet de refaire totalement peau neuve. Il supprime efficacement tous les types de tatouage. Seule la durée et le nombre de séances varient en fonction de :

  • la taille du tatouage ;
  • type de peau ;
  • types d’encres utilisés ;
  • couleurs d’encres : il y a effectivement des couleurs plus difficiles à supprimer que d’autres. C’est notamment le cas du vert, du turquoise et du bleu ;
  • la profondeur des pigments utilisés ;
  • la présence ou non de métaux dans les pigments.

Il n’y a donc pas de durée standard pour le traitement, car chaque peau évolue à son propre rythme et agit différemment au laser. D’une vue globale toutefois, on peut dire qu’en plus de retirer les encres, le laser favorise aussi la production de collagène et d’élastine. Avant chaque intervention, une consultation médicale est obligatoire pour déterminer le type d’encre utilisée. Cela permet aussi de savoir si la personne ne souffre d’aucune maladie cutanée.

Les avantages du détatouage au laser picoseconde

Le détatouage au laser Picoseconde présente de multiples avantages. Le traitement est plus rapide qu’avec le laser Q-Switched et indolore. Il ne laisse aucune trace visible puisque peut supprimer tous types d’encres, même les plus tenaces.

L’intervention ne laisse aucune cicatrice visible et ne nécessite aucune éviction sociale. Le patient peut vaquer à ses activités quotidiennes après chaque séance.

Grâce à sa grande précision, la machine utilisée ne touche pas aux cellules avoisinantes. Il n’y a donc aucun risque que les tissus alentour soient endommagés. 

Par ailleurs, à part le détatouage, le laser Picoseconde influe également, de manière positive, sur les rides, les lésions pigmentaires, les cicatrices laissées par les acnés, le mélasma et les lentigines. Les soins esthétiques permettent ainsi de traiter diverses imperfections cutanées, toujours avec un résultat de qualité.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie
Traitement des mains moites
  • Blog actualités

D’après une étude, la transpiration des mains ou ce qu’on appelle l’hyperhidrose palmaire touche 3% de la population du monde. Ce phénomène peut affecter la confiance, le confort social, qu ...

Lire plus

Les immanquables pour une belle dentition
  • Blog actualités

Qui n’aimerait pas arborer un sourire éclatant et s’éviter des visites fréquentes chez le dentiste ? On rêve toujours d’un beau sourire avec des dents bien alignées. L’alimentation peut ...

Lire plus

Qu\'est-ce que la chirurgie par cœlioscopie ?
  • Blog actualités

La cœlioscopie est une technique chirurgicale qui permet d’opérer à l’intérieur du ventre en ne faisant que des petites incisions. Cette technique est la voie d’abord privilégiée de la chi ...

Lire plus

Confinement: On en profite !
  • Blog actualités

Actuellement, nous sommes tous dans l’obligation de rester chez nous à cause de la propagation du Covid-19. Il faut donc retarder l’éventuelle chirurgie esthétique prévue en attendant que la situation s&rsqu ...

Lire plus

La FIV en bref
  • Blog actualités

La Tunisie est devenue un pôle incontournable de la chirurgie esthétique dans le monde mais également de la Fécondation In Vitro. Depuis une dizaine d’années, les patients internationaux sont de plus en plus ...

Lire plus

Deux pour le prix d’un : un voyage romantique et une chirurgie esthétique
  • Blog actualités

On dit que quand on aime, on ne compte pas : ceci laisse entendre qu’on peut tout faire pour plaire à la personne qu’on aime. Si votre moitié vous parle d’un complexe physique qu’elle a ou d’un souh ...

Lire plus

À la une

Rechercher

Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 6 000 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères