De plus en plus de personnes ont recours à la chirurgie esthétique pour retrouver un ventre plat et une silhouette esthétique. L'intervention qui permet d'y remédier s'appelle abdominoplastie. C'est une solution rapide et efficace pour supprimer les bourrelets persistants du ventre, mais attention, elle ne fait pas maigrir pour autant.

 

L'abdominoplastie :

Suite aux prises de poids, grossesses ou le seul fait de vieillir, les muscles abdominaux finissent par se relâcher et favorise ainsi l'accumulation de la graisse. Bien sûr, vous pouvez faire appel aux exercices sportifs et à un régime alimentaire équilibré pour supprimer ces disgrâces, mais à une certaine période, ces solutions peuvent ne plus suffire. Dans ce cas, la seule issue est de recourir à la chirurgie, mais laquelle ? On retrouve actuellement plusieurs types de plasties abdominales à savoir :

-           la chirurgie proprement dite, mais dont les suites opératoires sont souvent assez lourdes

-          le lifting du ventre qui consiste seulement à enlever l'excès graisseux

-          la plastie abdominale ou abdominoplastie complète qui consiste à enlever l'amas graisseux et à remettre en tension les muscles abdominaux

 

Les muscles en cause

Le ventre couvre la paroi abdominale qui couvre à son tour la partie inférieure du tronc. Il a ainsi pour mission de protéger les composants de la cavité abdominale à savoir viscères, appareil urinaire et organes de l'appareil digestif. La paroi abdominale est composée d'un sangle musculaire représenté par :

-          le grand droit de l'abdomen

-          le grand et petit oblique

-          les muscles transverses

Ces muscles auxquels s'ajoutent des tissus adipeux et la peau assurent la tonicité de la paroi abdominale. Même sans prise de poids ou grossesse, le ventre perd son élasticité au fil des ans et les muscles relâchent. Cela entraîne l'affaissement de la paroi abdominale et l'accumulation de la graisse.

 

Les conséquences de l'affaissement du ventre

L'affaissement du ventre porte surtout atteinte à l'harmonie de la silhouette. Toutefois, il peut entraîner d'autres conséquences plus marquantes au niveau :

-          physique : lorsque l'amas graisseux est conséquent au niveau du ventre, cela peut engendrer une forte pression sur les muscles de la région lombaire et entraîner des douleurs dans le dos. En cas d'obésité, des infections peuvent survenir au creux des plis

-          psychique : cela peut déséquilibrer la personne qui finit par perdre confiance en elle et ne se reconnaît plus dans son corps.

 

Quand les exercices ne suffisent pas

Lorsqu'on a trop de graisse au niveau du ventre, il arrive que les exercices physiques et les régimes alimentaires n'aient plus aucun effet du tout. Les spécialistes reconnaissent même que dans certains cas, 20 % de graisse ou un excès de peau distendue reste indélogeable. C'est dans ces cas-là que l'abdominoplastie est conseillée.

 

L'intervention chirurgicale

 L'abdominoplastie peut remédier différents aspects du ventre. Elle peut aspirer la graisse, remettre la peau en tension, repositionner les abdominaux, … Les techniques utilisées varient selon les patients, mais certains points restent inchangés :

-          Le déroulement de l'intervention : le patient est hospitalisé pour quelques jours, l'intervention ne dure que quelques heures, les points de suture sont enlevés deux semaines plus tard et les ecchymoses et œdèmes disparaissent d'elles-mêmes au bout d'un mois

-          Le remboursement : en tant que chirurgie esthétique, l'abdominoplastie n'est pas prise en charge par l'assurance-maladie. Toutefois, si l'affaissement du ventre recouvre entièrement le pubis, l'intervention sera prescrite par un médecin et les frais seront alors remboursés

-          Un résultat non permanent : l'abdominoplastie ne fait pas maigrir. Elle raffermit la partie ventrale, mais les résultats ne sont pas permanents. En effet, si la personne reprend du poids après l'opération, elle reprendra rapidement du poids et du ventre

-          Le suivi post-opératoire : après l'intervention, le patient devra porter une gaine abdominale jour et nuit pendant six semaines et devra éviter les activités sportives. Le résultat définitif ne sera vraiment visible qu'au bout d'une année et la cicatrice se résorbera au fil du temps