Quelle prothèse dentaire choisir ?

  • Blog actualités
Quelle prothèse dentaire choisir ?

Afin de retrouver un joli sourire, de nombreuses personnes investissent dans la prothèse dentaire. Bien qu’elle soit une solution courante, elle reste encore assez méconnue. Rares sont, par exemple, ceux qui savent qu’il en existe plusieurs types. Lequel choisir parmi eux ?

Combien de temps pour faire une prothèse dentaire ?

Le temps de conception d’une couronne dentaire dépend du type que vous avez choisi. Il en existe effectivement plusieurs variantes regroupées en deux grandes catégories : les prothèses fixes et les prothèses amovibles.

Les prothèses fixes :

Dans cette catégorie, on retrouve plusieurs types à savoir :

Les céramo-métalliques :

La prothèse résulte ici de l’association de métal et de céramique. L’intervention se fait en deux séances. La première vise à tailler la dent pour qu’elle puisse accueillir la couronne finale. Le praticien prendra également les empreintes de la dent taillée pour que la prothèse puisse être façonnée en laboratoire. Au bout de quelques jours, la couronne est cimentée sur la dent taillée.

L’inlay onlay :

L’inlay et l’onlay consiste à réparer une dent cariée. Durant la première séance, le médecin nettoie d’abord la dent et retirer la partie carié. A la deuxième séance, il va façonner la dent pour qu’elle retrouve son aspect naturel.

Dans le cas de l’inlay, le dentiste reproduit, à la surface de la dent, la forme naturelle de la couronne. Le façonnage se fait ainsi à l’extérieur. Dans le cas de l’onlay, il va combler le trou laissé à l’intérieur de la dent sans rajouter de pièce prothétique à l’extérieur. Le façonnage se fait alors à l’intérieur.

L’avantage c’est que la prothèse est confectionnée sur mesure ce qui permet de garder la forme naturelle de la dent. En général, deux à trois séances suffisent. Toutefois, si la dent cariée vous fait mal, elle sera d’abord traitée avant la pose de la prothèse. Il faut compter entre deux à trois autres séances pour les soins dentaires.

Les implants :

Les implants est une bonne alternative aux autres prothèses citées ci-dessus. Ils sont toutefois plus onéreux puisque nécessitent des matériaux coûteux comme le titane ou le ricone. Ces derniers sont utilisés pour la confection de la petite vis à implanter dans l’os de la mâchoire. Ceci implique aussi une autre spécificité des implants : la nécessité de faire une intervention chirurgicale pour creuser l’os.

En général, deux séances suffisent pour les mettre en place, mais entre les deux rendez-vous, environ six mois doivent s’écouler. En effet, au premier rendez-vous, le praticien va d’abord creuser l’os de la mâchoire et insérer la vis qui sert de pilier. Après l’intervention, il faut patienter environ six mois avant de pouvoir recouvrir l’implant. C’est le temps nécessaire pour que la mâchoire se cicatrise et que l’os se reconstruise autour de l’implant. Entre temps, un autre rendez-vous est pris pour prendre les empreintes dentaires. Au troisième rendez-vous, la prothèse dentaire finale sera mise en place. Celle-ci a été façonnée d’après les empreintes dentaires du patient.

Le Maryland bridge :

Cette méthode est idéale lorsqu’il manque seulement une dent. L’objectif est de fixer une prothèse fixe à la place vide. Celle-ci reposera sur les deux dents situées de part et d’autre. Pour ce faire, le dentiste fait appel à l’inlay-onlay. Les dents de côté garderont ainsi leur aspect naturel et la place vacante sera comblée. D’un point de vue esthétique, cette technique est efficace, mais s’avère plus fragile. Il faut compter deux séances pour cette technique.

Les prothèses amovibles :

Dans cette catégorie, on ne distingue que deux types : la prothèse complète et la prothèse partielle. C’est ce que l’on appelle habituellement dentier. Dans les deux cas, le principe de base reste le même. Au premier rendez-vous, le dentiste prend vos empreintes dentaires pour les envoyer en laboratoire. Au bout de quelques jours, le deuxième rendez-vous a lieu et vise à mettre les prothèses en place.

La prothèse du haut se fixe par capillarité tandis que celle du bas remplace la mâchoire inférieure. Elle est fixée grâce à une colle dentaire. Dans certains cas, le dentiste préfère poser deux implants, de part et d’autre la prothèse puis de façonner une barre entre les deux pour une meilleure fixation.

Deux ou trois séances chez le médecin suffisent. La prise d’empreintes ne dure que quelques minutes. La mise en place des prothèses peut, quant à elle, durer plus d’une heure en fonction des cas. Il faudra ensuite mettre quelques semaines pour s’habituer au dentier. 

Prothèse dentaire mal faite : quel recours ?

La prothèse dentaire, quel que soit son type coûte cher. Il arrive pourtant qu’elle se casse trop tôt ou qu’elle soit mal faite. Que pouvez-vous faire dans ce cas ?

Sachez que le dentiste a une obligation de résultats envers vous. Il doit vous fournir un appareillage sans défaut et qui doit durer, normalement plusieurs années. Si dans votre cas, la prothèse s’est cassée au bout de quelques mois seulement, vous pouvez très bien engager la responsabilité du dentiste. Vous pouvez alors exiger réparation, mais attention, vous devez apporter la preuve du défaut de la prothèse. Une casse précoce résultant d’une chute, d’une mauvaise hygiène buccale ou de votre état de santé ne l’engage en aucun cas.

Dans le cas où vous avez des preuves tangibles, vous pouvez engager sa responsabilité. En cas d’accord à l’amiable, les choses peuvent s’arranger entre vous, mais si vous voulez allez plus loin, il faudra alors présenter l’affaire devant le Tribunal de grande instance. La présence d’un avocat est donc obligatoire et vous devez également faire une expertise dentaire qui reste à vos frais.

Combien coûte une prothèse dentaire ?

Les prothèses dentaires coûtent cher. C’est la raison pour laquelle bon nombre de personnes préfèrent se contenter de leurs dents jaunies, cariées ou déchaussées. En moyenne, le prix d’une seule prothèse varie entre 400 euros à 900 euros. Avec une prothèse complète, le tarif total peut alors grimper à plusieurs milliers d’euros.

Face à ces coûts, certains patients préfèrent se rendre en Tunisie pour bénéficier de tarifs plus abordables, mais une même qualité de soins et de résultats.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie
Traitement des mains moites
  • Blog actualités

D’après une étude, la transpiration des mains ou ce qu’on appelle l’hyperhidrose palmaire touche 3% de la population du monde. Ce phénomène peut affecter la confiance, le confort social, qu ...

Lire plus

Les immanquables pour une belle dentition
  • Blog actualités

Qui n’aimerait pas arborer un sourire éclatant et s’éviter des visites fréquentes chez le dentiste ? On rêve toujours d’un beau sourire avec des dents bien alignées. L’alimentation peut ...

Lire plus

Qu\'est-ce que la chirurgie par cœlioscopie ?
  • Blog actualités

La cœlioscopie est une technique chirurgicale qui permet d’opérer à l’intérieur du ventre en ne faisant que des petites incisions. Cette technique est la voie d’abord privilégiée de la chi ...

Lire plus

Confinement: On en profite !
  • Blog actualités

Actuellement, nous sommes tous dans l’obligation de rester chez nous à cause de la propagation du Covid-19. Il faut donc retarder l’éventuelle chirurgie esthétique prévue en attendant que la situation s&rsqu ...

Lire plus

La FIV en bref
  • Blog actualités

La Tunisie est devenue un pôle incontournable de la chirurgie esthétique dans le monde mais également de la Fécondation In Vitro. Depuis une dizaine d’années, les patients internationaux sont de plus en plus ...

Lire plus

Deux pour le prix d’un : un voyage romantique et une chirurgie esthétique
  • Blog actualités

On dit que quand on aime, on ne compte pas : ceci laisse entendre qu’on peut tout faire pour plaire à la personne qu’on aime. Si votre moitié vous parle d’un complexe physique qu’elle a ou d’un souh ...

Lire plus

À la une

Rechercher

Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 6 000 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères