Depuis 2013, les brésiliens se placent devant les américains en tant qu'adeptes d'interventions en chirurgie plastique, notamment la rhinoplastie. Viennent ensuite la liposuccion et la chirurgie des seins.

 

Étant données les statistiques au titre de l'année 2013 concernant le succès de la chirurgie esthétique dans divers pays, il s'avère que le Brésil détienne la première place, détrônant ainsi les USA. En effet, 1,49 millions d'interventions ont été effectuées chez les brésiliens, soit 40000 opérations de plus qu'en Amérique. Les interventions qui connaissent le plus de succès sont les implants mammaires et la liposuccion. Mais, d'après les chiffres, c'est désormais la rhinoplastie qui se place en tête de la liste des interventions les plus fréquentes. En deux ans seulement, le nombre d'opérations chirurgicales du nez a augmenté de 76%, avec 77224 interventions en 2013, contre 43809 en 2011. Bien que les implants mammaires demeurent une opération privilégiée par les brésiliennes, chez les deux sexes, c'est l'opération du nez qui est la plus courante.

La chirurgie esthétique est de plus en plus populaire

D'après le journal O Estado de Sao Paulo, ce succès de la chirurgie esthétique a été encouragé par les facilités de paiement, par exemple sous forme de crédit s'étendant sur plusieurs années. Par ailleurs, ce sont des praticiens reconnus dans la profession, comme ivo Pitanguy, toujours  en activité, malgré son age : 86 ans tout de même, qui pratiquent les opérations. Dans le pays, des grands noms dans l'univers de la chirurgie esthétique toujours en exercice permettent de rassurer les brésiliens sur la qualité des résultats des interventions.

En chirurgie du nez, le journal rapporte les explications de Volney Pitombo, selon lesquelles les brésiliens ont de plus en plus confiance en ce type de chirurgie, d'où le changement d'attitude. De plus, la chirurgie esthétique est popularisée. Dans une clinique de renom, une opération en chirurgie du nez coûte environ 10000 euros, ce qui traduit que les coûts constituent un critère majeur dans la popularisation de la chirurgie esthétique. Les facilités de paiement permettent l'accès à la chirurgie du nez par un plus grand nombre de patients. Les crédits proposés sont similaires à ceux pour l'acquisition d'un bien immobilier ou d'une voiture, autrement dit, avec des propositions de taux très intéressantes dans un contexte de vive concurrence entre les établissements prêteurs.

Tout savoir sur la rhinoplastie ici

Ceci étant, les chiffres concernant le nombre d'interventions en chirurgie du nez varient sensiblement d'un établissement de soins à l'autre.

C'est un fait : au Brésil, comme dans le reste du monde, la chirurgie esthétique est devenue très populaire. L'une des causes expliquant ce succès est le progrès technologique visant à amoindrir les risques et à améliorer les techniques pour avoir des résultats optimaux.