Implant mammaire et lipofilling : lequel choisir ?

Implant mammaire et lipofilling : lequel choisir ?

Aujourd'hui, l'augmentation mammaire prime encore sur toutes les formes de chirurgie esthétique qui existent. C'est surtout parce la poitrine est chez la femme, l'un des atouts majeurs de séduction. La science permet actuellement à celles qui désirent y recourir d'avoir le choix entre l'implant mammaire et le lipofilling. En quoi consiste-t-ils  et quels sont les risques qui s'y rattachent ?

Qu'est-ce que le lipofilling ?

Le lipofilling est une intervention dont le but consiste à avoir des seins au volume plus important. Pour avoir ce résultat, le médecin injecte de la graisse autologue au niveau des glandes mammaires. Il s'agit de graisses retrouvées à certaines parties du propre corps du patient, notamment au niveau des hanches, du ventre et de la culotte de cheval. Après être prélevée, elle est d'abord purifiée de manière à en éliminer l'huile et le sang. La matière grasse qui reste est injectée directement dans la poitrine. Les patientes qui y ont recours profitent d'une augmentation de 1 à 2 bonnets et d'une poitrine au modelage plus appréciable. Cette technique permet aussi d'avoir un résultat à l'aspect plus naturel.

Cette technique d'augmentation mammaire est préconisée aux patientes de moins de 40 ans. Toutefois, il est indispensable qu'elles aient à disponibilité une certaine quantité de graisse à réutiliser pour l'injection. Elles ne doivent également pas présenter d'ancien traitement pour le cancer du sein. Pour celles qui ont subi des dommages au niveau de leur poitrine et à la suite d'un accident, elles peuvent faire appel à la lipofilling afin de reconstruire leur poitrine.

Les points forts

Le lipofilling présente plusieurs avantages. D'un point de vue thérapeutique, cette technique ne demande aucun risque de douleur post-opératoire. Il est également plus facilement assimilé par l'organisme grâce à l'aspect naturel de la graisse qui y est injectée. Ses avantages du point de vue esthétique ne sont également pas à négliger, que ce soit au niveau des parties où on a effectué le prélèvement que de celles où on a réalisé l'injection. En effet, la cicatrisation est assurée par les cellules souches contenues dans les cellules graisseuses. Enfin, un autre point fort du lipofilling réside dans son effet pratique. En une seule intervention, on peut à la fois se débarrasser des mauvaises graisses au niveau de ses formes et augmenter la taille de ses seins.

Les points faibles

Sur le plan médicamenteux, le lipofilling est déconseillé à toute personne qui présente des risques héréditaires ou personnels de cancer du sein. La méthode demande également une surveillance importante du comportement des cellules avant et après l'intervention. Et puisque les résultats sont définitifs, plusieurs contrôles mammographiques seront indispensables. En ce qui concerne le niveau pratique de l'opération, la taille obtenue dépendra seulement de la quantité de graisse disponible. En général, elle ne peut être effectuée sur des patientes assez minces et elle ne permet d'avoir que deux bonnets de taille en plus seulement. Le lipofilling est donc impossible si l'on désire avoir une taille maximale de poitrine. De plus, la taille de la poitrine peut relativement diminuer lorsque la patiente perd du poids. Le risque d'œdème participe aussi à la régression du volume du sein après l'intervention. Le lipofilling se fait sous anesthésie générale.

Le recours aux implants mammaires, en quoi cela consiste-t-il ?

Pour tous ceux qui désirent se faire une implantation mammaire, sachez qu'il existe deux sortes d'implants. Pour rappel, les prothèses sont des bulles remplies de gel de silicone cohésif. Dans un premier cas, il s'agit de l'implant d'une prothèse anatomique de forme ovale. La bulle est à insérer devant le muscle pectoral. Sa taille peut varier selon l'élasticité de la peau. Dans la plupart des cas, cette technique est adoptée sur des seins qui ont de gros volumes.

Dans un second cas, on peut opter pour des prothèses de forme ronde. L'implant est inséré dans la partie supérieure du sein de manière à obtenir la forme d'une pomme. Pour un résultat encore plus naturel, le chirurgien peut réaliser une injection graisseuse sur les contours de l'implant. Ce type d'intervention est conseillé aux sujets qui ont une asymétrie au niveau des seins ou qui présentent une poitrine très peu menue. Il est réalisé également lorsque la femme souhaite avoir une taille de poitrine plus importante de plus de deux bonnets par rapport à sa taille initiale.

Les points forts

Le recours à l'implant mammaire est apprécié du fait qu'il ne présente aucune limite de taille. Cette caractéristique est effective dans les deux cas de prothèses. Cette technique est également plus fiable que les autres formes d'intervention et offre un rendu plus naturel, surtout dans le cas de l'utilisation de prothèses ovales. L'intervention a aussi l'avantage de se faire en milieu ambulatoire.

Les points faibles

Cependant, même si l'intervention ne nécessite aucune hospitalisation, il est indispensable d'avoir une semaine de repos. L'apparition d'ecchymoses et d'œdèmes est fréquente, toutefois, ils disparaissent au bout de deux à trois semaines. De plus, les prothèses ovales peuvent se déplacer avec le temps, surtout lorsqu'elles ne sont pas placées à l'emplacement adéquat. Enfin, des douleurs suite à l'opération peuvent avoir lieu et d'une intensité relativement importante.

Une précaution est à prendre en compte lorsqu'on vient de subir une intervention d'implantation mammaire. Il s'agit de réaliser plusieurs contrôles lors de la première année qui suit l'intervention et puis de les décaler à une fois par an à partir de la deuxième année. La prothèse a une durée de vie de 10 à 15 ans et devra être remplacée après ce laps de temps. À partir des 7 à 8 ans de l'implant, il est nécessaire de réaliser une échographie une fois par an. 

Le cas du Poly Implant Protheses ou PIPLe milieu de la chirurgie esthétique sur les seins a été marqué en 2010 par un scandale lié à des interventions ratées sur le PIP ou Poly Implant Protheses. Le même cas s'est produit sur 10% des interventions, ce qui a contraint les sujets touchés à subir une extraction de la prothèse. À partir de cet événement, les chirurgiens deviennent plus attentifs et plus méticuleux lors de l'opération et des examens. La proportion des interventions ratées a faiblie depuis et le recours aux implants mammaires gagne toujours le concours parmi les opérations d'augmentation mammaire qui existent. Les risques de lymphomes sont également rares actuellement.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Quels sont les différents types de prothèses mammaires ?

Quels sont les différents types de prothèses mammaires ?

  • Blog augmentation mammaire

Les prothèses mammaires permettent d’augmenter la taille des seins et d’obtenir un effet liftant au niveau du décolleté. Leur mise en place se fait dans le cadre d’une augmentation mammaire. Cette  intervention chirurgicale ...

Lire plus

Chirurgie d’augmentation mammaire : le meilleur emplacement pour les prothèses

Chirurgie d’augmentation mammaire : le meilleur emplacement pour les prothèses

  • Blog augmentation mammaire

La chirurgie d’augmentation mammaire figure parmi les interventions chirurgicales à but esthétique les plus réalisées à travers le monde. Chaque année, des centaines de patientes y ont recours pour avoir une plus grosse poitrine et la ...

Lire plus

Chirurgie esthétique : ce qu’il faut savoir sur les implants en silicone utilisés

Chirurgie esthétique : ce qu’il faut savoir sur les implants en silicone utilisés

  • Blog augmentation mammaire

Le domaine de la chirurgie esthétique utilise beaucoup de prothèses en silicone. Ces dernières permettent de redonner du volume à une zone qui en manque ou de remodeler, d’une manière ou d’une autre, le corps et le visage. Voici c ...

Lire plus

Augmentation mammaire : en quoi peut-elle améliorer le quotidien des patientes ?

Augmentation mammaire : en quoi peut-elle améliorer le quotidien des patientes ?

  • Blog augmentation mammaire

La chirurgie d’augmentation mammaire connaît une forte demande et ce, depuis quelques années. Cela consiste à augmenter le volume des seins en y insérant des prothèses mammaires. Cette intervention attire de pl ...

Lire plus

En 2017 : pourquoi serait-ce le bon moment pour s\\\'offrir des prothèses mammaires ?

En 2017 : pourquoi serait-ce le bon moment pour s\\\'offrir des prothèses mammaires ?

  • Blog augmentation mammaire

La chirurgie esthétique d’augmentation mammaire se fait, le plus souvent, par la mise en place de prothèses mammaires. Même si, à ses débuts, la technique était encore toute nouvelle et que les chirur ...

Lire plus

Augmentation mammaire en Tunisie : ce qu'il faut savoir

Augmentation mammaire en Tunisie : ce qu'il faut savoir

  • Blog augmentation mammaire

La chirurgie d’augmentation mammaire consiste à augmenter le volume des seins en y insérant des prothèses. Cette intervention figure parmi les plus appréciées des femmes, mais avant de se décider, vo ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères