Oreilles décollées ou otoplastie

  • Blog otoplastie
Oreilles décollées ou otoplastie

L'Otoplastie peut vous redonner confiance en vous. Cette chirurgie esthétique des oreilles, est une intervention chirurgicale qui modifie la forme, la taille et la base des oreilles, améliorant ainsi les traits du visage du patient et donnant une harmonie à sa beauté.

En quoi consiste l’otoplastie ?

L’otoplastie a pour objectif de remodeler la forme de l’oreille et plus particulièrement du pavillon. C’est généralement ce dernier qui est décollé du crâne donnant ce que l’on surnomme « les oreilles d’éléphant ».

Pour mieux comprendre la portée de l’intervention, rappelons que cette partie cartilagineuse de l’oreille se compose de différentes parties. Il y a d’abord le tragus, une petite structure cartilagineuse saillante qui protège le conduit auditif externe (CAE) et la conque. Vient ensuite la conque qui n’est autre que la partie creuse menant au CAE. Derrière la conque se dresse l’anthélix qui a une forme semi-circulaire et se situe en périphérie du CAE. Ce dernier est enfin bordé par l’hélix qui est le bord arrondi et légèrement replié à l’intérieur du pavillon. Et pour compléter l’anatomie de l’oreille, sa partie la plus inférieure est composée du lobe. Celui-ci fait encore partie du pavillon, mais contrairement aux autres éléments, il est le plus mou. 

La chirurgie de l’otoplastie va alors s’attaquer, soit à l’ensemble externe visible de l’oreille, soit à quelques parties seulement.

Quand peut-on solliciter cette intervention ?

L’otoplastie corrige le décollement trop prononcé des oreilles par rapport au crâne. Divers phénomènes peuvent en être à l’origine.

Le plus courant est l’absence de plicature au niveau de l’anthélix. Normalement, ce dernier devrait afficher un pli qui va le faire courber vers l’intérieur et le rendre moins proéminent. Quand il n’y a pas de pli, l’anthélix se dressera droit et se détachera de la tête. Dans ce cas-ci, le chirurgien fera en sorte de créer la plicature manquant.

Un valgus du lobe ou du cartilage de la conque peut également engendrer un fort décollement. Soit ils sont trop décollés, soit leur taille est trop excessive les projetant alors vers l’avant de l’oreille. Dans les deux cas, le chirurgien plasticien travaillera sur leur taille de sorte à les rendre plus discrets.

A quel âge peut-on subir cette opération ?

 Il n'y a pas de limite d'âge pour subir une otoplastie, mais il est préférable d'attendre la fin du développement de l'oreille ou encore une forte motivation personnelle.

La plupart des patients sont des enfants âgés entre sept et quatorze ans, cependant la chirurgie de l'oreille chez les adultes est également possible.

L'otoplastie pour les adultes peut être réalisée seule ou en association avec d'autres chirurgies esthétiques telles que le lifting cervico facial, la blépharoplastie, la rhinoplastie ...

Comment se déroule-t-elle ?

Le déroulement se compose de deux phases majeures : la phase pré-opératoire et la phase opératoire.

La phase pré-opératoire :

Avant l’intervention, une ou deux consultations auprès du chirurgien sont requises. Ces rencontres visent à mettre à plat le déroulé détaillé de l’opération et à examiner le patient. Dès la première consultation, le chirurgien doit expliquer, en détails, au patient le déroulement de la chirurgie et lui parler des éventuels risques.

Le patient doit en profiter pour poser toutes les questions qui lui passent par la tête. A l’issue de ces entrevues, il doit disposer de toutes les informations importantes pour mieux réfléchir et se décider.

Durant cette phase, quelques examens médicaux sont réalisés notamment un examen minutieux des oreilles ainsi qu’un bilan photographique. Lorsque le patient sera décidé, une consultation avec le médecin anesthésiste est planifiée. Quelques examens sont également réalisés à cette occasion pour déterminer l’anesthésie la plus adaptée au patient. 

Il peut s’agir d’une anesthésie générale. Celle-ci est souvent utilisée chez les jeunes enfants et pour des opérations longues. On peut également réaliser une otoplastie sous anesthésie locale lorsque la correction à apporter est moins complexe. Et quand il s’agit d’une intervention courte chez l’adulte, on privilégiera l’anesthésie par sédation intraveineuse. Ici, l’anesthésie locale est associée à une administration intraveineuse de produits relaxants. 

La phase opératoire :

Les étapes opératoires peuvent légèrement varier d’un patient à un autre puisqu’elles dépendent du type d’anomalie à corriger. D’une vue globale, une otoplastie se déroule comme suit :

  • Réalisation d’une incision cutanée au niveau du sillon rétro-auriculaire. L’incision est alors placée sur la face arrière de l’oreille, au niveau du pli qui s’y situe. D’autres petites incisions peuvent être nécessaires sur la face avant du pavillon, mais elles seront placées dans les replis naturels pour ne pas laisser de cicatrices visibles.
  • Décollement de la peau sur la zone à traiter. Cette zone peut être plus ou moins large en fonction des patients. Le but est d’accéder au cartilage pour faciliter le remodelage.
  • Correction du cartilage : pour ce faire, le chirurgien dispose de deux techniques au choix. La première est celle de Strenström. Celle-ci consiste à râper le cartilage jusqu’à obtenir la taille et la forme voulues. La deuxième est celle de Mustardé et Furnas qui consiste à réaliser des points de suture non résorbables sur le cartilage de sorte à modeler sa forme.
  • Suture de l’incision par le biais de points résorbants.
  • Mise en place d’un pansement avec des compresses modelantes. Celles-ci seront par la suite recouvertes de bandes élastiques qui font le tour de la tête pour les maintenir en place.

La durée de l’otoplastie varie d’un patient à l’autre. Cela peut aller de 30 mn à environ 1h30. Soulignons que l’intervention sera plus longue lorsque les deux oreilles sont traitées, l’otoplastie pouvant s’intéresser seulement à une oreille. 

Dans la majorité des cas, l’opération se fait en ambulatoire. Le patient peut donc rentrer chez lui dès le soir.

Quelles sont les suites opératoires ?

Les suites postopératoires de cette intervention sont simples et l'opération est peu douloureuse. Des antalgiques sont néanmoins prescrites pour atténuer les éventuelles douleurs.

Au lendemain de l’opération, le patient a les oreilles gonflées ce qui ne permet pas de déterminer les reliefs nouvellement créés. Les œdèmes et les bleus vont durer quelques jours pour disparaître ensuite d’eux-mêmes. Durant quelques semaines, les oreilles seront insensibles. Au bout de deux à trois semaines, les points résorbables tombent.  

Après le retrait du premier pansement, celui-ci est remplacé par un léger bandage qui sera maintenu pendant quelques jours. Le patient devra porter un bandeau de protection pendant environ 15 jours. Il ne doit jamais l’enlever durant cette période même lorsqu’il va au lit. D’ailleurs, une fois les 15 jours écoulés, ce sera seulement pour aller dormir qu’il devra le porter. Ce rituel devra être adopté pour environ quatre à six semaines supplémentaires le temps que les incisions commencent à bien se cicatriser. Le bandeau vise à protéger les oreilles des frottements avec l’oreiller. Le chirurgien recommande de dormir sur le dos pour les éviter autant que possible.

Durant les deux ou trois premiers mois après l’intervention, il est aussi conseillé de :

  • ne pas faire de sport ;
  • ne pas s’exposer à une température trop froide ou trop chaude ;
  • ne pas porter de boucles d’oreille ou de piercings ;
  • ne pas écouter de la musique avec un casque (durant les deux premières semaines)
  • mettre les smartphones sur main-libre, car ils sont parfois des nids à bactéries pouvant engendrer des infections au niveau des oreilles encore non cicatrisées.

L’opération est-elle risquée ?

Dès la première consultation, le chirurgien a l’obligation de parler des éventuelles complications et risques reliés à la chirurgie au patient.

Les complications sont très très rares et minimes. Cela peut se présenter sous forme d'infection ou d’hématome. De plus, elles sont facilement détectables et gérables. Il existe des précautions afin de les prévenir.

Les résultats sont-ils assurés ?

Il faut souligner que cette chirurgie esthétique de l’oreille ne touche que la partie visible à l’extérieur. Elle n’a donc aucun impact sur l’audition.

Le résultat final d'une otoplastie est visible au bout d’un à deux mois, mais les cicatrices continueront à mûrir pendant les douze prochains moins. Arrivées à maturité, elles seront quasiment invisibles puisque sont cachées dans les plis naturels de l’oreille.

Lorsque les deux oreilles sont traitées, une petite asymétrie peut être observée. Si elle est minime, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Par contre, si elle est flagrante, une nouvelle opération peut être planifiée.

D’un point de vue psychologique, l’otoplastie permet, le plus souvent de retrouver une estime et une confiance en soi. Elle chasse également les complexes souvent profonds chez les jeunes enfants qui sont la cible de railleries et moqueries à l’école.

Combien coûte une chirurgie des oreilles décollées ?

Comme toute autre chirurgie esthétique, l’otoplastie n’est pas prise en charge. Pour bénéficier des meilleurs tarifs, un grand nombre de patients préfèrent se rendre en Tunisie par le biais de Cosmetica Travel. Cette agence planifie leur séjour médical en Tunisie et propose des packs tout-inclus : hébergement, restauration, transport et tout ce qui a trait à l’opération (chirurgie, honoraires des spécialistes, frais d’hospitalisation, soins …).

Le tout coûte jusqu’à environ 30-40 % moins cher qu’en Europe. 


 


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie
A partir de quel âge une otoplastie est-elle possible ?
  • Blog otoplastie

Nombreux sont les enfants qui naissent avec des oreilles décollées ou avec une malformation d’une seule oreille ou des deux à la fois. Certaines personnes ont le sentiment que leurs oreilles sont trop sailla ...

Lire plus

Otoplastie : qu\'en est-il de la douleur ?
  • Blog otoplastie

L’otoplastie désigne la chirurgie esthétique des oreilles décollées. Elle a pour objectif de les rapprocher un peu plus du crâne et de leur faire retrouver une position normale. L’intervention est-elle ...

Lire plus

Otoplastie peut-elle réellement améliorer la vie des patients ?
  • Blog otoplastie

L’otoplastie est une intervention chirurgicale à but esthétique qui corrige les oreilles décollées. Elle est souvent réalisée chez de jeunes enfants de sept ans et plus puisque dans la plupart des cas, ...

Lire plus

Otoplastie : les résultats sont-ils définitifs ?
  • Blog otoplastie

L’otoplastie désigne la chirurgie esthétique des oreilles. Son principal objectif est de corriger des oreilles trop décollées du crâne, mais elle peut remédier à toute anomalie touchant cette part ...

Lire plus

L'otoplastie chez les enfants
  • Blog otoplastie

L’otoplastie désigne la chirurgie des oreilles. Elle permet de traiter les oreilles décollées. Elle est l’une des rares interventions à but esthétique que l’on peut réaliser chez les jeunes ...

Lire plus

Qu'est-ce que l'otoplastie ?
  • Blog otoplastie

Avoir les oreilles décollées peut souvent mettre mal à l'aise et provoquer une certaine gêne vis-à-vis du regard de son entourage. Pourtant loin d'être une maladie irréversible, il s'agit d&# ...

Lire plus

À la une

Rechercher

Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 6 000 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères