Lifting des bras : les cicatrices invisibles

Lifting des bras : les cicatrices invisibles

Le lifting des bras figure sur la liste des brachioplasties les plus courantes. Il s'agit d'une chirurgie esthétique qui vise à remodeler les bras pour en extraire les amas graisseux persistants.

Le lifting des bras

Le lifting des bras est une chirurgie qui vise à affiner les bras. Pour ce faire, deux techniques peuvent être associées à savoir :

  • La liposuccion :

Cela consiste à extraire, à l'aide de canules, la graisse persistante ou lipomérie. Ce terme définit l'excès graisseux qui persiste même après que la personne ait suivi des régimes alimentaires et réalisé des exercices physiques.

Pour réaliser cette intervention, le chirurgien va réaliser des incisions au niveau des zones de stockage de graisse. Avant d’inciser, il va délimiter les zones jugées grasses afin de placer les petits orifices au bon endroit.

Une fois les incisions réalisées, il va y introduire de fines canules à bout arrondi jusqu’à atteindre la graisse rebelle. Il appuie ensuite sur le système d’aspiration relié aux canules pour déloger l’excès graisseux.

Cette première étape est peu invasive, mais les incisions, même si ne mesurent que quelques millimètres, laisseront des cicatrices et c'est là que les doutes surviennent, car tout le monde souhaite savoir si ces dernières seront visibles ou pas.

  • La remise en tension de la peau

Après le retrait de la lipomérie, le chirurgien va devoir sectionner la peau affaissée en excès. La longueur de l’incision dépendra de la quantité de peau à retirer, mais en général, elle sera placée sur la face interne du bras.

Une fois que toute la peau en excès sera retirée, le chirurgien retend la peau et redrape la zone opérée avec la peau résiduelle.

C’est l’association de ces deux techniques qui permet aux patients de retrouver des bras fins et sans bourrelets. Dans de rares cas, la liposuccion n’est pas nécessaire quand le lifting est réalisé sur un patient maigre ou mince, mais qui présente une ptôse cutanée au niveau des bras suite au vieillissement ou à une importante perte de poids.

Pour en savoir plus:

La forme et l’importance des cicatrices après un lifting des bras

Le lifting des bras ne consiste pas seulement à enlever la graisse, mais aussi à retendre la peau sur la face interne des bras. Puisqu’elle met généralement en scène, deux techniques opératoires, la question sur les futures cicatrices revient souvent. Si les cicatrices relatives à la lipoaspiration sont minimes, celles associées à la remise en tension de la peau sont plus importantes. Leur forme et leur importance varient selon les cas.

  • Quand l’excès cutané à retirer est important :

Dans ce cas-ci, l’incision se fait à l’horizontale en partant de l’aisselle jusqu’au coude, voire dépassant le coude de quelques centimètres et à la verticale. L’incision verticale sera longue de quelques centimètres en joignant les deux bords de la face interne du bras et sera placée au milieu du bras.

Les cicatrices seront alors plus longues et moins discrètes même arrivées à maturité.

  • Quand l’excès cutané à retirer est modéré :

Dans ce cas-ci, la cicatrice sera seulement horizontale et plus courte. L’incision sera placée au niveau de la partie haute du bras ce qui fait que la cicatrice sera facilement dissimulée dans le pli creux de l’aisselle.

  • La cicatrice en T :

Ici, le chirurgien fait appel à la première approche en réalisant une incision horizontale et une incision verticale, mais les deux seront assez courtes. Cela permet une meilleure correction de l’excès cutané au niveau de la partie supérieure des bras avec des cicatrices plus discrètes, car se situeront au niveau du creux de l’aisselle.

L'emplacement des cicatrices après un lifting des bras

Il faut savoir que :

  • Lors de la liposuccion, les cicatrices sont minimes, car ne mesurent que quelques millimètres (3 à 4 mm). Au bout d’environ une année, elles seront quasi-invisibles, car se fondent dans le grain de peau du patient. L’emplacement des cicatrices qui en résultent varie selon les zones grasses traitées. Parfois, elles sont retirées avec l’excédent cutané sectionné
  • Lors du retrait cutané, l'incision se situera le long de la face interne du bras en partant de l'aisselle pour s’étendre sur quelques centimètres en fonction de la quantité de peau à retirer. La cicatrice ici engendrée sera plus importante et plus marquée durant les premiers mois après l’intervention, mais au bout d’une douzaine de mois, elle arrivera à maturité et sera moins visible

Pour que la cicatrice reste invisible, il faut recourir aux services d'un chirurgien compétent qui fera en sorte de placer l'incision à un emplacement stratégique. Ainsi, même si vous avez les bras nus, elle restera cachée.

Cependant, puisque l'incision est assez importante, la cicatrice sera visible dès que vous lèverez expressément vos bras. Autrement dit, avec les bras qui retombent le long du corps, la cicatrice sera bien dissimulée même si vous portez un vêtement qui découvre vos bras, mais dès que vous lèverez les bras, on pourrait remarquer une certaine ligne horizontale sans forcément faire le lien entre la chirurgie. Ce n’est qu’en levant expressément les bras que votre entourage saura que vous êtes passé sous le bistouri.

Par conséquent, les cicatrices d’un lifting des bras ne peuvent être totalement invisibles, mais elles restent quand même discrètes si vous sollicitez les services d’un professionnel. Non seulement, il choisira le bon emplacement et la bonne longueur, mais vous procurera aussi différents conseils pour que la cicatrisation se déroule bien. 


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Peut-on se mettre à genou avec une prothèse ?

Peut-on se mettre à genou avec une prothèse ?

  • Blog chirurgie de la silhouette

  Arrivées à un certain âge, de nombreuses personnes ont du mal à marcher ou à vaquer à leurs activités quotidiennes à cause d’une arthrose. Cela est même une des principa ...

Lire plus

La liposuccion offre-t-elle des résultats durables ?

La liposuccion offre-t-elle des résultats durables ?

  • Blog chirurgie de la silhouette

La liposuccion est l’une des interventions à but esthétique les plus sollicitées et pour cause : elle permet de chasser les petits bourrelets disgracieux pour une silhouette parfaitement modelée. Est-elle vra ...

Lire plus

La douleur suite à une cruroplastie : lifting des cuisses

La douleur suite à une cruroplastie : lifting des cuisses

  • Blog chirurgie de la silhouette

La cruroplastie désigne le lifting des cuisses qui se fait, le plus souvent sur ses faces internes. Cette chirurgie esthétique permet de regalber les cuisses et de corriger l’affaissement cutané disgracieux hautement complexant en été. ...

Lire plus

Prix Lifting cuisses Tunisie : petit prix pour un bon résultat

Prix Lifting cuisses Tunisie : petit prix pour un bon résultat

  • Blog chirurgie de la silhouette

Egalement appelé cruroplastie, plastie des cuisses ou encore lifting crural, le lifting des cuisses est une intervention généralement réalisée dans un but esthétique. Elle permet de remodeler les cuisses a ...

Lire plus

Lifting des bras : ce qu\'il faut savoir

Lifting des bras : ce qu\'il faut savoir

  • Blog chirurgie de la silhouette

Outre le sport, il existe aujourd'hui plusieurs méthodes pour retirer un excédent de graisse ou remettre en place une peau qui se relâche. Ces interventions sont surtout d'ordre chirurgical et les femmes constituent la ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer