Peut-on se mettre à genou avec une prothèse ?

Peut-on se mettre à genou avec une prothèse ?

 

Arrivées à un certain âge, de nombreuses personnes ont du mal à marcher ou à vaquer à leurs activités quotidiennes à cause d’une arthrose. Cela est même une des principales sources de dépendance chez les seniors. Pour y remédier, il est possible de remplacer l’articulation usée du genou par une prothèse. Actuellement, plusieurs personnes en portent pour retrouver une certaine autonomie et une meilleure qualité de vie. Après l’intervention, récupère-t-on totalement sa mobilité et peut-on réaliser tous les gestes qu’on avait l’habitude de faire auparavant ?

Prothèse du genou : à quel âge ?

En général, une prothèse du genou est posée chez les personnes âgées à partir de 60 ans. Toutefois, il est possible de la mettre en place plus tôt, l’arthrose pouvant survenir chez des sujets plus jeunes.

Pour les praticiens, le mieux serait d’attendre le cap des 60 ans pour se faire poser une prothèse du genou. Toutefois, si la gêne occasionnée par l’arthrose ou toute autre forme de traumatisme est trop invalidante, il est possible d’intervenir assez tôt.

Par ailleurs, les chirurgiens évitent autant que possible d’opérer des jeunes patients, car ces derniers ont tendance à solliciter plus leur prothèse. Certes, elle a pour rôle de remplacer une articulation usée, mais la prothèse reste quand même assez fragile et une trop grande sollicitation réduit sa longévité.

Il faut savoir qu’une fois la prothèse usée, il est possible de la remplacer par une autre, mais l’intervention sera plus complexe et la rééducation plus longue. Dans tous les cas, s’adresser à un chirurgien compétent et expérimenté vous promet une récupération plus rapide et un meilleur suivi.

En savoir sur le prix d'une prothése du genoux en Tunisie.

Combien de temps dure une prothèse du genou ?

La prothèse du genou a une durée de vie située entre 15 à 20 ans. C’est pour cela que les praticiens recommandent de la mettre en place seulement après 60 ans. Ainsi, le patient peut espérer rester indépendant pendant plusieurs années encore après l’intervention.

Néanmoins, comme l’arthrose n’est pas la seule raison qui peut nécessiter cette intervention, il est possible d’intervenir à tout âge. Les recommandations seront simplement plus nombreuses pour les jeunes patients afin d’optimiser la longévité de la pièce prothétique.

A lire : Traitement orthopédique du genou : quelles sont les suites opératoires ?

Après ce type d’opération, il faut retenir que :

-          bien respecter la phase de rééducation avec les exercices qui s’y réfèrent est primordial pour retrouver son autonomie. Attention, il faut se faire assister par un spécialiste, car tous les exercices du genou ne sont pas conseillés avec une prothèse. Le spécialiste vous indiquera les types d’exercices à faire et l’intensité à adopter.

-          il faut éviter les « mouvements forcés » qui font naître une douleur au niveau du genou. Se mettre à genou en fait partie puisque cette position va un peu trop forcer sur la prothèse et engendrer une douleur plus ou moins intense. Autant que possible, il faudrait l’éviter.

-          les sports violents sont à proscrire. Cela inclut par exemple la boxe, le marathon, le football, … Par contre, pratiquer des activités sportives est fortement recommandé puisque cela fait partie intégrante de la rééducation du genou. Durant les premières semaines, commencez par des sports doux comme la natation ou le vélo. Vous pourrez ensuite intensifier progressivement les exercices sans tomber dans les sports violents.

-          le patient peut monter les escaliers, à condition d’avoir une rambarde de sécurité pour s’appuyer. Il est important qu’il y aille doucement pour évoluer petit à petit.

-          durant les premières semaines après l’intervention, il lui est conseillé de marcher sur une surface bien plate. La marche figure parmi les meilleurs exercices de rééducation, mais tendez bien compte du terme « surface plate ». Un chemin cahoteux n’est pas adapté.

-          le patient peut vaquer à ses tâches ménagères habituelles, mais en évitant toutes les activités qui le pousseraient à se pencher.

-          porter des charges lourdes est à éviter. D’ailleurs, le patient doit surveiller son poids, car une surcharge pondérale le fera solliciter encore plus sa prothèse et ainsi réduire la durée de vie de celle-ci.

 

Lire aussi : Conseils avant/après une pose de prothèse de genou

Tout ceci prouve qu’on peut très bien vivre avec une prothèse du genou et même retrouver une certaine autonomie. Seule la période de rééducation peut paraître longue, mais en respectant toutes les séances, vous pouvez être sûr de pouvoir vous déplacer à nouveau sans avoir mal, sans aucune gêne et sans devoir vous appuyer sur des béquilles ou sur une canne.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander à votre chirurgien les différents mouvements que vous pouvez faire et ceux que vous devez éviter. Et bien sûr, si un geste même anodin entraîne une douleur, mieux vaut consulter son chirurgien.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

La liposuccion offre-t-elle des résultats durables ?

La liposuccion offre-t-elle des résultats durables ?

  • Blog chirurgie de la silhouette

La liposuccion est l’une des interventions à but esthétique les plus sollicitées et pour cause : elle permet de chasser les petits bourrelets disgracieux pour une silhouette parfaitement modelée. Est-elle vra ...

Lire plus

La douleur suite à une cruroplastie : lifting des cuisses

La douleur suite à une cruroplastie : lifting des cuisses

  • Blog chirurgie de la silhouette

La cruroplastie désigne le lifting des cuisses qui se fait, le plus souvent sur ses faces internes. Cette chirurgie esthétique permet de regalber les cuisses et de corriger l’affaissement cutané disgracieux hautement complexant en été. ...

Lire plus

Prix Lifting cuisses Tunisie : petit prix pour un bon résultat

Prix Lifting cuisses Tunisie : petit prix pour un bon résultat

  • Blog chirurgie de la silhouette

Egalement appelé cruroplastie, plastie des cuisses ou encore lifting crural, le lifting des cuisses est une intervention généralement réalisée dans un but esthétique. Elle permet de remodeler les cuisses a ...

Lire plus

Lifting des bras : ce qu\'il faut savoir

Lifting des bras : ce qu\'il faut savoir

  • Blog chirurgie de la silhouette

Outre le sport, il existe aujourd'hui plusieurs méthodes pour retirer un excédent de graisse ou remettre en place une peau qui se relâche. Ces interventions sont surtout d'ordre chirurgical et les femmes constituent la ...

Lire plus

Lifting des bras : les cicatrices invisibles

Lifting des bras : les cicatrices invisibles

  • Blog chirurgie de la silhouette

Le lifting des bras figure sur la liste des brachioplasties les plus courantes. Il s'agit d'une chirurgie esthétique qui vise à remodeler les bras pour en extraire les amas graisseux persistants. Le lifting des bras ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer