Mieux comprendre les implants capillaires

  • Blog calvitie
Mieux comprendre les implants capillaires

Les implants capillaires permettent de remédier à la calvitie ou à la perte de cheveux. Ils aident à recouvrir la zone dégarnie pour un aspect plus jeune et plus dense. Il existe actuellement diverses techniques pour les réaliser. La méthode appropriée sera choisie en fonction de quelques critères. Parmi les plus courantes, on peut citer les microgreffes.

Les différentes approches de la technique par microgreffes

On distingue :

- le FUS qui désigne la technique par segmentation d’unités folliculaires

- le FUL qui désigne les unités folliculaires à cheveux longs

- le FUE qui désigne la technique par extraction folliculaire

Le principe général

Les microgreffes ou transplantations capillaires consiste à prélever de petits fragments de cuir chevelu desquels seront prélevés les unités folliculaires à ré-implanter au niveau des zones dégarnies.

Au cours d’une séance, le praticien peut poser entre 1 000 à 4 000 cheveux en une durée de deux à cinq heures de temps.

Avant l’intervention, le patient devra faire un bilan pré-opératoire, un traitement à base de tranquillisant et on lui appliquera ensuite une crème anesthésiante pour atténuer la douleur. En règle générale, l’intervention est indolore et les suites opératoires sont simples. Le patient peut rentrer chez lui au bout de deux heures après l’opération et pourra vaquer à ses activités quotidiennes dès le lendemain.

La méthode FUS

Pour cette technique, la zone donneuse se situe au niveau de la couronne chez l’homme et de la région occipitale chez la femme. Globalement, l’objectif est d’implanter 1 à 3 cheveux pour obtenir 2 à 3 cheveux par orifice.

Pour opérer, le praticien commence par raser la zone donneuse avant de prélever une bandelette de cuir chevelu. Celle-ci est longue de 10 à 25 cm, selon les besoins, et sera ensuite refermée par agrafes ou points de sutures. Lorsque les cheveux alentours repousseront, la cicatrice, très fine, sera dissimulée.

Une fois la bandelette prélevée, elle sera découpée en petits fragments de 1 à 3 cheveux.

Pour terminer, le praticien va les réimplanter au niveau de la zone dégarnie à l’aide d’aiguilles et de pinces de microchirurgie.

La méthode FUL

Les étapes sont les mêmes que celles de la méthode FUS à la différence que la zone donneuse n’a pas été rasée au préalable. Le patient aura donc une vue immédiate des résultats. De plus, les petites croûtes qui se forment après la réimplantation seront totalement cachées par les cheveux longs non rasés.

La méthode FUE

Cette technique consiste à prélever et extraire des unités folliculaires directement depuis la zone donneuse. Le praticien utilise, pour cela, des micropunches d’environ 1 mm de diamètre. Ces derniers seront intégrés à environ 4 à 5 mm de profondeur afin d’extraire des follicules intactes

Une séance permet d’implanter entre 500 à 1000 cheveux.

Cette méthode permet également de recouvrir une cicatrice préexistante.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Greffe de cheveux : quelle spécialité

Greffe de cheveux : quelle spécialité

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter la chute des cheveux et un dégarnissement du crâne. L’approche est choisie en fonction du degré de dégarnissement. Dans tous les cas, c’est une intervention qui peut &ec ...

Lire plus

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

  • Blog calvitie

Quand on commence à perdre ses cheveux, ce n’est jamais très encourageant et pour cause : on considère souvent ce phénomène comme le signe du vieillissement ou le début d’une longue maladi ...

Lire plus

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux FUT (Follicular Unit Transplantation) consiste à prélever une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête du patient, récupérer les greffons de la bandelette et les implanter a ...

Lire plus

Greffe de cheveux : les techniques courantes

Greffe de cheveux : les techniques courantes

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter une calvitie. Cela consiste à prélever des racines sur la partie encore non-dégarnie de la tête du patient pour les implanter au niveau de la zone chauve. Pour obtenir de bons r&eac ...

Lire plus

Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux est une technique qui permet de traiter les alopécies androgénétiques. Elle est apparue dans les années 50 et depuis, de nombreuses approches ont vu le jour dont la greffe FUE (Follicular Unit Extra ...

Lire plus

Les implants capillaires, une technique efficace contre la perte de cheveux chez la femme

Les implants capillaires, une technique efficace contre la perte de cheveux chez la femme

  • Blog calvitie

La perte de cheveux est beaucoup plus fréquente chez l'homme que chez la femme et lorsque cette dernière en est victime, la situation peut très vite se transformer en véritable tragédie. Pour limiter les d&ea ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer