Calvitie précoce : des astuces pour le traiter ?

Calvitie précoce : des astuces pour le traiter ?

La calvitie est souvent perçue comme un fléau et signe de vieillesse. De nos jours pourtant, elle survient de plus en plus tôt, engendrant souvent, un certain mal-être chez certains jeunes hommes. La question est donc de savoir s’il existe des astuces pour lutter contre la calvitie précoce.

La calvitie, plus une affaire d’hommes que de femmes

En général, lorsqu’on parle de calvitie, on se réfère à la gent masculine. Les hommes sont, effectivement les plus atteints, mais une petite minorité de femmes en souffrent aussi. Dans les deux cas, lorsque cette perte de cheveux survient précocement, on se sent un peu abasourdi.

Ne s’agit-il pas d’une maladie de vieux ? Pourquoi cela nous arrive alors qu’on n’a que 20 ans ? Ces questions se répètent souvent, mais sachez qu’il n’y a pas d’âge précis pour souffrir de calvitie. De nos jours des jeunes hommes de 20 ans commencent déjà à perdre quelques tiges. Chez certains, cela commence encore plus tôt, vers 15 ans.

Les causes de la calvitie précoce

La calvitie est surtout liée à un excès d’androgènes (hormones mâles) dans l’organisme, mais pas seulement. Elle peut aussi être héréditaire et donc transmis de père en fils.

D’autres facteurs peuvent également l’accélérer comme le stress, certains traitements médicamenteux, des carences alimentaires, …

La bonne nouvelle c’est que la calvitie ou alopécie androgénétique évolue par stades. A chaque stade, il est donc possible de freiner sa progression pour garder le plus de cheveux possible sur la tête pour une durée plus longue. La calvitie évolue souvent comme suit :

  • les cheveux poussent normalement sans aucune chute anormale. Retenez que chaque jour, nous perdons tous quelques tiges de cheveux et ce, à titre naturel et sans gravité. Lorsque la perte est importante, on a affaire à un début de calvitie, mais cela peut aussi se référer à certaines maladies ;
  • les cheveux au niveau du front sont de moins en moins épais. La chute des cheveux commence souvent au niveau de la zone frontale ;
  • la perte s’étend vers les golfes qui commencent alors à se creuser ;
  • chez certaines personnes, elle remonte ensuite jusqu’au niveau du vertex, à la pointe du crâne tandis que chez d’autres, la progression se poursuit vers le toupet ;
  • les zones chauves sont plus importantes que celles encore couvertes de cheveux ;
  • la partie haute de la tête est toute lisse tandis que les côtés affichent encore quelques cheveux ;
  • la progression se poursuit encore jusqu’à ce que la tête soit totalement chauve.

 

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux :

Les astuces pour freiner la calvitie

Pour freiner, voire lutter contre la calvitie, quelques techniques ont fait leur preuve chez certaines personnes. Attention, leur efficacité varie d’une personne à l’autre. Parmi les méthodes courantes, on peut citer :

  • les traitements médicamenteux, généralement à base de Minoxidil ou de Finastéride. Ces derniers ne sont toutefois efficaces qu’au début de la chute de cheveux, lorsque les zones couvertes de cheveux sont encore plus vastes que les zones chauves ;
  • l’utilisation d’un shampoing doux dès que les chutes commencent à s’intensifier. Durant le shampoing, massez doucement le cuir chevelu pour le stimuler ;
  • une alimentation équilibrée avec un apport suffisant en minéraux. Le manque de minéraux dans l’organisme favorise la calvitie ;
  • la greffe de cheveux : cette technique est conseillée lorsque les techniques ci-dessus ne fonctionnent plus. La greffe de cheveux consiste à implanter des cellules souches saines au niveau des zones dégarnies. Les souches sont prélevées sur un morceau de cheveux sains que l’on prélève au niveau du cuir chevelu encore recouvert de cheveux. Généralement, l’emplacement de la zone donneuse se situe sur l’arrière de la tête.


 


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie
Greffe de cheveux : des informations importantes à noter
  • Blog calvitie

La greffe de cheveux est une intervention de plus en plus sollicitée. Cela consiste à recouvrir une partie chauve de la tête de nouveaux follicules capillaires. Plusieurs techniques sont aujourd’hui possibles. Le chirurgi ...

Lire plus

Greffe de cheveux : quelle spécialité
  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter la chute des cheveux et un dégarnissement du crâne. L’approche est choisie en fonction du degré de dégarnissement. Dans tous les cas, c’est une intervention qui peut &ec ...

Lire plus

Mieux comprendre les implants capillaires
  • Blog calvitie

Les implants capillaires permettent de remédier à la calvitie ou à la perte de cheveux. Ils aident à recouvrir la zone dégarnie pour un aspect plus jeune et plus dense. Il existe actuellement diverses techniques ...

Lire plus

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients
  • Blog calvitie

Quand on commence à perdre ses cheveux, ce n’est jamais très encourageant et pour cause : on considère souvent ce phénomène comme le signe du vieillissement ou le début d’une longue maladi ...

Lire plus

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT
  • Blog calvitie

La greffe de cheveux FUT (Follicular Unit Transplantation) consiste à prélever une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête du patient, récupérer les greffons de la bandelette et les implanter a ...

Lire plus

Greffe de cheveux : les techniques courantes
  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter une calvitie. Cela consiste à prélever des racines sur la partie encore non-dégarnie de la tête du patient pour les implanter au niveau de la zone chauve. Pour obtenir de bons r&eac ...

Lire plus

À la une

Rechercher

Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 6 000 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères