Greffe de cheveux : des informations importantes à noter

  • Blog calvitie
Greffe de cheveux : des informations importantes à noter

La greffe de cheveux est une intervention de plus en plus sollicitée. Cela consiste à recouvrir une partie chauve de la tête de nouveaux follicules capillaires. Plusieurs techniques sont aujourd’hui possibles. Le chirurgien esthétique opte pour l’approche adaptée à chaque cas. Avant de sauter le pas, voici quelques informations importantes à retenir concernant cette intervention.

La greffe capillaire implique une chirurgie

Quand la calvitie en est à ses débuts, elle peut être traitée par voie médicamenteuse ou par le biais des régimes. L’efficacité de ces derniers diffère d’un patient à l’autre. A partir d’un certain stade, ils ne sont plus du tout efficaces et les cheveux continuent alors de tomber jusqu’à laisser des zones chauves.

Très souvent mal vécu, les personnes qui en souffrent se tournent vers la greffe de cheveux. C’est une technique qui a fait ses preuves puisqu’a permis à de nombreux patients de restaurer leur chevelure grâce à des milliers de greffons implantés sur la tête.

Ce qu’il faut retenir ici c’est que la greffe capillaire est une intervention chirurgicale. La technique courante consiste à découper une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête. C’est cette dernière qui sera ensuite découpée en petits morceaux afin de recueillir de nouveaux greffons.

La greffe capillaire est également possible chez les femmes

Bien que la majorité des patients soit des hommes, il faut souligner que la greffe capillaire est aussi envisageable chez les femmes. D’ailleurs, la calvitie touche les deux sexes, mais si les femmes peuvent facilement la dissimuler sous des perruques, cela est plus difficile chez les hommes.

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux :

Les résultats d’une greffe capillaire sont permanents

C’est l’une des raisons pour laquelle cette chirurgie connaît un engouement croissant. Une fois les greffons implantés, les risques de rejet sont minimes. Au cours des premiers jours qui suivent, vous verrez les cheveux implantés tomber, mais seulement la partie immergée. Le greffon implanté sous le cuir chevelu reste en place et va développer de nouvelles pousses qui apparaissent au bout de quelques semaines. La pousse se fera comme tous les autres cheveux ce qui permet d’avoir un résultat permanent et naturel. Les cicatrices sont minimes, même celle laissée par le prélèvement de la bandelette sera très discrète. Elles seront dissimulées sous les cheveux quand ils auront bien repoussé.

A lire - Mieux comprendre les implants capillaires 

La greffe capillaire implique des suites opératoires strictes

Certains patients pensent qu’en l’absence d’incision majeure, les suites opératoires de la greffe capillaire sont minimes, voire légères. Il ne faut pourtant pas les négliger, car d’elles dépendent le résultat final. Parmi les points sur lesquels les spécialistes insistent, on cite :

  • Le sevrage tabagique avant et après l’intervention pour réduire les risques de nécrose de la peau. Cette complication risque de faire tomber les greffons.
  • Les activités physiques trop intenses qui doivent être évitées pendant quelques semaines. Cela est d’autant plus valable en cas de sports de contact pouvant traumatiser la tête.
  • La consommation d’alcool et de nourriture épicée qui doit être réduite au maximum durant la période de guérison.
  • Les baignades qui doivent être proscrites durant la guérison afin que la zone d’implantation ne soit pas constamment humide.
  • L’exposition au soleil : comme après toute intervention, se protéger des rayons du soleil est important pour éviter une hyperpigmentation des cicatrices.
  • La prise d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires ne doit pas non plus être prise à la légère pour guérir rapidement.

 

Lire aussi - Greffe de cheveux : quelle spécialité

La greffe de cheveux n’est pas faite pour tout le monde

Bien que le principe général paraisse simple, la greffe capillaire n’est pas praticable chez tous les patients et ce pour diverses raisons :

  • L’absence totale de cheveux sur la tête : quand la personne n’a plus de cheveux du tout, la greffe n’est plus possible puisque le chirurgien ne dispose pas de zone de prélèvement pour les greffons.
  • Le patient a perdu ses cheveux dans le cadre de traitement comme la chimiothérapie ou d’autres médicaments ayant engendré la calvitie. La greffe n’est pas envisageable dans ces cas.
  • La personne présente des cicatrices épaisses ou chéloïdes sur la tête : ces zones ne peuvent accueillir des implants.

Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Greffe de cheveux : quelle spécialité

Greffe de cheveux : quelle spécialité

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter la chute des cheveux et un dégarnissement du crâne. L’approche est choisie en fonction du degré de dégarnissement. Dans tous les cas, c’est une intervention qui peut &ec ...

Lire plus

Mieux comprendre les implants capillaires

Mieux comprendre les implants capillaires

  • Blog calvitie

Les implants capillaires permettent de remédier à la calvitie ou à la perte de cheveux. Ils aident à recouvrir la zone dégarnie pour un aspect plus jeune et plus dense. Il existe actuellement diverses techniques ...

Lire plus

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

  • Blog calvitie

Quand on commence à perdre ses cheveux, ce n’est jamais très encourageant et pour cause : on considère souvent ce phénomène comme le signe du vieillissement ou le début d’une longue maladi ...

Lire plus

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux FUT (Follicular Unit Transplantation) consiste à prélever une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête du patient, récupérer les greffons de la bandelette et les implanter a ...

Lire plus

Greffe de cheveux : les techniques courantes

Greffe de cheveux : les techniques courantes

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux permet de traiter une calvitie. Cela consiste à prélever des racines sur la partie encore non-dégarnie de la tête du patient pour les implanter au niveau de la zone chauve. Pour obtenir de bons r&eac ...

Lire plus

Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

  • Blog calvitie

La greffe de cheveux est une technique qui permet de traiter les alopécies androgénétiques. Elle est apparue dans les années 50 et depuis, de nombreuses approches ont vu le jour dont la greffe FUE (Follicular Unit Extra ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer