Body contouring : les nouvelles techniques pour avoir un corps parfait

Body contouring : les nouvelles techniques pour avoir un corps parfait

Le culte de la beauté a aujourd’hui atteint son apogée. Tout le monde veut avoir un corps parfait et même s’il n’existe pas de norme de perfection standard en la matière, le body contouring propose diverses techniques qui permettent d’avoir son corps idéal. Dans cette discipline, les nouvelles méthodes ne cessent d’affluer afin de donner aux patients des résultats de plus en plus probants.

Qu’est-ce que le body contouring ?

Le body contouring est la discipline qui regroupe les nombreuses techniques qui permettent d’avoir un corps parfait. Il poursuit alors plusieurs objectifs tels que remodeler la silhouette, retendre la peau affaissée, retirer l’excès de graisse, tonifier le corps et redéfinir les différentes parties du corps.

Quelles sont les techniques phares du body contouring ?

Le Body contouring propose diverses techniques dont les plus prisées sont :

La liposculpture:

Cette technique désigne, généralement la liposuccion ou lipoaspiration. Cela consiste à aspirer la graisse rebelle qui refuse de partir même au prix de régime amincissant et d’exercices sportifs. Pour ce faire, de très fines incisions de l’ordre de 4 mm (tout au plus) sont réalisées au niveau des zones ciblées afin d’y insérer des canules. Ces dernières sont reliées, sur leur extrémité externe, à un système d’aspiration. Une fois que l’autre partie insérée dans les petits orifices atteint l’amas graisseux, le praticien enclenche le système d’aspiration afin de déloger la graisse superflue. Les petites incisions sont ensuite refermées et le patient doit juste attendre que la peau se rétracte pour apprécier les résultats.

La liposuccion peut être réalisée sur diverses parties du corps ce qui permet d’apporter une correction globale de la silhouette. Ce n’est, en aucun cas, une technique d’amaigrissement, mais plutôt une méthode pour remodeler la silhouette et supprimer les éventuels bourrelets disgracieux qui sont restés même après la perte de poids.

Toujours en termes de liposculpture, on retrouve, dans ce domaine, quelques variantes plus innovantes à la liposuccion classique. On peut notamment citer :

  • La liposculpture tumescente : avant la lipoaspiration proprement dite, le praticien injecte une solution saline dans le tissu graisseux afin de ramollir les cellules adipeuses. Cela va faciliter l’aspiration de la graisse et permet de réduire les ecchymoses inévitables au lendemain de l’intervention.
  • La vibro-liposculpture : avant l’insertion des canules, on fait passer sur les zones cibles des vibrations mécaniques qui permettent de faire facilement glisser les tuyaux dans les tissus. Il est aussi possible d’utiliser des ondes sonores ou des ultrasons à la place des vibrations mécaniques.

Quand liposuccion, vibro-liposculpture et liposculpture tumescente ne suffisent pas pour déloger la graisse, c’est le cas face à des amas graisseux anormaux, il faut procéder à une dermo-lipectomie qui consiste à retirer la peau où la graisse anormale est présente. C’est une intervention plus lourde qui laisse, en plus, des cicatrices assez longues.

L’abdominoplastie :

Cette intervention permet de retrouver un ventre plat en retirant l’excès graisseux et l’excès cutané au niveau du ventre. Il est aussi possible de corriger les plans musculaires profonds pour optimiser le résultat. L’opération peut être plus lourde dans le cas où le patient présente un tablier abdominal important.

Dans certains cas, une seule incision horizontale située en haut du pubis suffit pour retirer les excès, mais dans d’autres, il faut envisager deux incisions : l’une placée en haut du pubis et l’autre sous la poitrine. 

Le body lift :

Cette technique vise également à retirer les excès tissulaires, cutanés et graisseux, mais elle ne se focalise pas seulement sur le ventre. Elle traite toute la ceinture abdominale et peut alors traiter les vagues cutanées au niveau des flancs et du dos.

L’intervention est lourde, mais donne des résultats satisfaisants. Les cicatrices sont longues puisque sont circulaires, mais elles peuvent facilement être dissimulées sous les lignes des sous-vêtements.

Le lifting :

Le lifting vise à retendre la peau affaissée. Cela implique une dermolipectomie c’est-à-dire un retrait de la peau en excès à l’origine de l’affaissement, des vagues et des plis disgracieux.  

Le lifting peut se faire à différents niveaux du corps. Au niveau du visage, on distingue le lifting frontal, temporal et cervico-facial. Le but est de remettre la peau du visage en tension pour atténuer les rides et avoir un visage plus jeune.

Au niveau du reste du corps, le lifting peut viser :

  • les seins pour retrouver un joli décolleté et des seins plus fermes ;
  • le cou pour supprimer les plis inesthétiques qui apparaissent, avec l’âge, au niveau du cou ;
  • les bras et les cuisses afin de corriger le relâchement cutané souvent induit par le vieillissement ou encore les variations de poids.

Le lipofilling des fesses :

Alors qu’auparavant, l’engouement était d’avoir de gros seins, aujourd’hui, les femmes veulent une poitrine de taille normale, mais des fesses plus rondes. C’est pour cela que le lipofilling des fesses est aujourd’hui en vogue puisqu’il permet d’avoir un postérieur plus volumineux, mais très naturel.

Cette technique, ne faisant pas appel à des prothèses, permet effectivement d’augmenter la taille des fesses sans laisser de trace extérieure visible. Elle consiste à injecter de la graisse autologue au niveau de chaque fesse. La graisse provient du corps même du patient ce qui implique une liposuccion en amont.

L’avantage c’est qu’elle procure alors deux résultats : remodeler et affiner une partie grasse de la silhouette pour augmenter le volume et raffermir une autre partie. Le remodelage est ici complet.

Quelles sont les nouvelles techniques en vogue du Body contouring ?

Même si les techniques citées ci-dessus suscitent toujours l’engouement, de nos jours, certains patients veulent se tourner vers des méthodes moins invasives. Pour répondre à leurs attentes, de nouvelles techniques non chirurgicales sont apparues à savoir :

Les ultrasons focalisés à haute intensité ou HIFU:

Cette technique est aujourd’hui très appréciée parce qu’elle permet de détruire, de manière sélective, certaines cellules graisseuses sous-cutanées. Une fois programmée, elle ne touche pas les autres cellules environnantes ce qui lui permet d’agir de manière très précise. Globalement, les ultrasons focalisés vont générer le phénomène de cavitation qui va entraîner la mort cellulaire. Ainsi, les cellules adipeuses seront détruites et il ne reste plus qu’à les retirer et à attendre que la peau se rétracte pour en voir les résultats.

En plus de détruire les amas graisseux, les ultrasons focalisés favorisent la rétractation cutanée. La peau sera alors plus tonifiée. 

La radiofréquence :

La radiofréquence utilise des ondes analogues pour traiter certaines parties du corps. Globalement, elle vise à corriger un relâchement cutané modéré. Dans la plupart des cas, elle cible surtout certaines parties du visage, mais il est également possible de faire appel à ces ondes pour traiter certaines zones du corps.

Pour agir, les ondes vont émettre un échauffement contrôlé du derme afin de remettre les fibres cutanées en tension et booster la production de collagène de manière durable. La radiofréquence doit être manipulée par un professionnel pour éviter les brûlures de la peau.

On distingue deux méthodes à savoir la radiofréquence monopolaire qui agit en profondeur et génère une certaine douleur et la radiofréquence multipolaire qui donne une sensation plus confortable, même si ne permet pas d’agir en profondeur. Certaines technologies augmentent toutefois sa performance pour qu’elle puisse agir à des plans plus profonds.

La radiofréquence est généralement indiquée pour venir à bout des bajoues et ainsi redessiner l’ovale du visage. Elle peut également cibler le cou, l’abdomen, les bras, l’intérieur des cuisses et le décolleté.

La cryolipolyse :

Cette méthode, déjà bien connue, figure aussi parmi les techniques appréciées en matière de Body Contouring. Elle propose, de plus, de nouvelles techniques plus poussées pour obtenir de meilleurs résultats.

La cryolipolyse vise à remodeler la silhouette par le biais du froid. Ce dernier va s’attaquer aux petits bourrelets disgracieux. Le concept général vise à exposer ces zones au froid pendant une certaine durée. On compte en moyenne une heure d’exposition par zone. Le froid va alors induire une apoptose ou mort des cellules graisseuses. L’organisme va ensuite se charger de les éliminer naturellement ce qui signifie qu’on n’a pas besoin de faire des incisions pour insérer des canules d’aspiration.

La cryilipolyse est plus efficace sur des petits bourrelets, mais seul le nombre de séances va permettre d’atteindre le résultat souhaité. En général, il faut compter entre deux à trois séances, espacées de six semaines pour pouvoir commencer à juger les résultats.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Bodylift : une étape obligée après une chirurgie bariatrique ?

Bodylift : une étape obligée après une chirurgie bariatrique ?

  • Blog chirurgie de l’obésité

Le bodylift est une intervention chirurgicale qui vise à réparer la peau pendante après un amaigrissement important ou suite au relâchement cutané dû au vieillissement naturel. La majorité des patient ...

Lire plus

Quel IMC pour une sleeve ?

Quel IMC pour une sleeve ?

  • Blog chirurgie de l’obésité

La sleeve gastrectomie ou gastrectomie longitudinale est une chirurgie qui consiste à réduire la taille de l’estomac. Elle fait partie des techniques utilisées en chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’ob&eacu ...

Lire plus

Le surpoids, un mal typique de notre vie actuelle

Le surpoids, un mal typique de notre vie actuelle

  • Blog chirurgie de l’obésité

L’histoire de l’humanité est marquée par une accélération des progrès technologiques et médicaux. Dans le domaine de la santé, des maladies autrefois mortelles à grande éch ...

Lire plus

Chirurgies de l’obésité : des risques parfois à long terme

Chirurgies de l’obésité : des risques parfois à long terme

  • Blog chirurgie de l’obésité

L’obésité ou l’excès de poids importants  font courir un risque accru à diverses maladies, notamment les maladies cardiaques, le cancer, le diabète et les accidents vasculaires céré ...

Lire plus

Que faire en cas de reprise de poids après bypass ?

Que faire en cas de reprise de poids après bypass ?

  • Blog chirurgie de l’obésité

Depuis quelques années, la chirurgie bariatrique a le vent en poupe. Elle permet aux personnes souffrant d’obésité morbide de perdre tout leur excédent de poids. Différentes techniques peuvent être ut ...

Lire plus

Comment sortir de l’obésité morbide

Comment sortir de l’obésité morbide

  • Blog chirurgie de l’obésité

Bon nombre de femmes et d’hommes souffrent actuellement d’obésité morbide et souhaitent revenir à un poids plus sain. Cela implique évidemment une importante perte de poids ce qui peut se faire grâce & ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères