Calvitie : des moyens simples d'y remédier

Vous vous réveillez le matin et vous remarquez une impressionnante quantité de cheveux sur l'oreiller, ce qui traduit une perte de cheveux considérable.  Si  une personne perd en moyenne 50 à 100 cheveux par jour, une aggravation de cette situation doit amener à agir au plus vite. Dès les premiers signes de perte de cheveux, qui commence au-dessus du crâne et sur le front,  il faut prendre les dispositions qui s'imposent.

Dans le cas de l'alopécie androgénétique qui est très fréquente, il est possible d'intervenir en ralentissant le processus, qui commence dès l'âge de puberté et qui est dû à un excès d'hormones mâles dites androgènes. Dans la classification d'Hamilton, la gravité de l'alopécie va du stade 1 à 7. Ce sont les cheveux du front qui commencent à tomber et cela évolue vers le sommet du crâne.

Il existe des gestes simples qui permettent d'atténuer les symptômes. D'autres alternatives seraient de recourir à des traitements ou à des solutions esthétiques.

Faire de certains gestes une habitude

Il existe des moyens simples de prévenir la perte de cheveux en fortifiant ces derniers. D'abord, il faut vous affranchir des produits qui agressent les cheveux (champoings secs, teintes, gels…). L'idéal est d'utiliser au quotidien un champoings doux (ph neutre). Vous pouvez aussi favoriser la circulation sanguine en effectuant des massages du cuir chevelu durant le shampoing. En outre, il faut veiller à une alimentation saine et équilibrée, toute carence nutritive pouvant favoriser la calvitie.

Les traitements

Vous pouvez recourir à divers types de traitements, à commencer par la prise de compléments alimentaires. Il existe également de nombreuses lotions antichute sur le marché. Pour ceux qui ont des cheveux très couts, l'idéal est d'appliquer du roll-on à la taurine. Sinon, il y a divers types de produits antichute, comme les lotions ou sérums à base d'Aminexil ou encore la Phytosolba.

D'autre part, vous pourrez recourir aux traitements médicamenteux, prescrits par un médecin après évaluation du degré de votre calvitie. Il pourra vous proposer des médicaments à base de Minoxidil ou des comprimés de finastéride.

La greffe de cheveux

Que vous ayez tout ou partie du crâne dégarni, vous pouvez recourir à la médecine esthétique, qui consiste notamment à greffer des cheveux. Dans la technique de microgreffe, une partie de cheveux sains prélevée sur votre crâne est réimplantée sur les zones dégarnies. Il est possible de combler les zones dépourvues de cheveux par la greffe, à n'importe quel stade de la calvitie.

D'autre part, il y a la méthode de la bandelette, qui consiste à prélever des bandes de cuir chevelu pour les réimplanter à l'arrière du crâne. Néanmoins, cette méthode est assez laborieuse et peut durer deux bonnes heures pour l'implantation de 4500 cheveux.

 Tatouage de crâne

Une des solutions possibles est aussi de se faire tatouer le crâne de pointillés, afin de faire paraître à  une initiative délibérée de raser le crâne. Cette opération est moins coûteuse et moins longue que la médecine esthétique.

A lire aussi :

Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.


Autres articles dans la même catégorie

Greffe de cheveux : quelle spécialité

  • Admin
  • Calvitie
Greffe de cheveux : quelle spécialité

La greffe de cheveux permet de traiter la chute des cheveux et un dégarnissement du crâne. L’approche est choisie en fonction du degré de dégarnissement. Dans tous les cas, c’est une intervention qui peut être réalisée à tout moment. Dans quelle branche ? La greffe de cheveux peut être réalisée dans un but : Esthétique Reconstructrice La greffe est dite esthétique qua ...

Lire plus

Mieux comprendre les implants capillaires

  • Admin
  • Calvitie
Mieux comprendre les implants capillaires

Les implants capillaires permettent de remédier à la calvitie ou à la perte de cheveux. Ils aident à recouvrir la zone dégarnie pour un aspect plus jeune et plus dense. Il existe actuellement diverses techniques pour les réaliser. La méthode appropriée sera choisie en fonction de quelques critères. Parmi les plus courantes, on peut citer les microgreffes. Les différentes approches de la technique par microgreffes On dist ...

Lire plus

Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

  • Admin
  • Calvitie
Implant capillaire : ses effets sur la qualité de vie des patients

Quand on commence à perdre ses cheveux, ce n’est jamais très encourageant et pour cause : on considère souvent ce phénomène comme le signe du vieillissement ou le début d’une longue maladie. Ce n’est pourtant pas les seules causes puisque l’alopécie peut avoir diverses raisons. Dans tous les cas, il est possible d’y remédier en faisant appel à des implants capillaires. En quoi cela consiste-t-il& ...

Lire plus

Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

  • Admin
  • Calvitie
Tout ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux FUT

La greffe de cheveux FUT (Follicular Unit Transplantation) consiste à prélever une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête du patient, récupérer les greffons de la bandelette et les implanter au niveau de la partie chauve. Elle permet de traiter une alopécie et d’obtenir des résultats très naturels. Le prélèvement de la bandelette Avant d’opérer, le patient est placé sous anes ...

Lire plus

Greffe de cheveux : les techniques courantes

  • Admin
  • Calvitie
Greffe de cheveux : les techniques courantes

La greffe de cheveux permet de traiter une calvitie. Cela consiste à prélever des racines sur la partie encore non-dégarnie de la tête du patient pour les implanter au niveau de la zone chauve. Pour obtenir de bons résultats selon la zone à recouvrir, il existe différentes techniques. La méthode de la bandelette FUT Cette technique est utilisée chez les personnes ne souhaitant pas avoir des cheveux trop courts ou rasés &a ...

Lire plus

Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

  • Admin
  • Calvitie
Tout savoir sur la greffe de cheveux FUE

La greffe de cheveux est une technique qui permet de traiter les alopécies androgénétiques. Elle est apparue dans les années 50 et depuis, de nombreuses approches ont vu le jour dont la greffe FUE (Follicular Unit Extraction). Le principe La greffe de cheveux FUE est née dans les années 2000. Cela consiste à extraire des unités folliculaires sur une zone donneuse au niveau de la tête du patient que l’on va ensuite r&ea ...

Lire plus

Conformément à la réglementation de l'Union Européenne sur la protection des données,
Il est important que vous consultiez notre « charte de données personnelles » concernant la manière dont nous traitons vos données.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez cette charte. Fermer