Affiner le double menton grâce aux techniques de la médecine esthétique

Affiner le double menton grâce aux techniques de la médecine esthétique

Le double menton est perçu comme un défaut inesthétique qui endommage l’ovale du visage et lui donne un aspect grassouillet. Bon nombre de personnes en présente et si, jusqu’à récemment, la chirurgie esthétique était la solution la plus efficace pour y remédier, désormais, des techniques relevant du domaine de la médecine esthétique donnent également de bons résultats.

Pourquoi présente-t-on un double menton ?

Le double menton se définit comme un amas graisseux situé sous le menton. Il est souvent relié au surpoids, mais pas forcément. Certes, un excès de poids favorise le stockage de graisse à ce niveau, mais d’autres facteurs peuvent le favoriser comme :

  • Les troubles hormonaux générant souvent une prise de poids
  • L’hérédité lorsque le double menton est présent de génération en génération
  • Le vieillissement quand la peau du visage commence à se relâcher et à s’affaisser

Il est souvent mal vécu puisque donne un aspect rondelet pas forcément considéré comme séduisant. Et bien sûr, dans un souci de paraître plus jeune, les patients sont de plus en plus nombreux à vouloir s’en débarrasser.

Comment supprimer un double menton ?

Pour retrouver un visage plus fin avec un ovale mieux dessiné, diverses techniques permettent de supprimer ou d’atténuer le double menton. Leur efficacité dépend de chaque patient et il va de soi qu’à partir d’un certain âge, les techniques naturelles ne suffisent plus.

Les astuces pour supprimer le double menton :

Quand le phénomène commence tout juste à s’installer ou même lorsqu’il n’est pas encore apparent, il est possible de le prévenir. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Essayer par perdre du poids : si le double menton est causé par un surpoids ou l’obésité, un régime amaigrissant pour perdre le surplus de gras peut vous aider à vous en débarrasser. Vous devez également pratiquer des exercices physiques de manière régulière pour évacuer les toxines stockeurs de graisse.
  • Adopter une alimentation plus saine : pour ne plus reprendre du poids, surveillez votre alimentation et chassez tout ce qui pourrait vous faire grossir. On peut citer l’alcool, les sucres raffinés, les plats trop salés, les plats trop gras.
  • Faire de la gymnastique faciale : il existe des tas d’exercices faciaux que l’on peut faire pour raffermir la peau, stimuler les muscles et atténuer les rides. Ces mêmes exercices vont vous permettre de supprimer ou de prévenir le double menton.

Parmi les exercices possibles, vous pouvez placer vos pouces sous le menton, puis ouvrir la bouche pendant cinq secondes en maintenant une résistance avec les pouces. Vous pouvez aussi tirer votre langue le plus loin possible pendant quelques secondes puis de refaire cet exercice une dizaine de fois tous les jours.

L’intervention chirurgicale :

La chirurgie esthétique permet de déloger la graisse logée sous le menton. Selon les cas, le chirurgien peut réaliser une liposuccion ou faire appel à une technique plus invasive avec une cicatrice légère.

Quelles techniques la médecine esthétique avance pour supprimer le double menton ?

Depuis quelques temps, la médecine esthétique propose des alternatives intéressantes à la chirurgie pour corriger un double menton. Parmi les techniques aujourd’hui en vogue, on peut citer :

La HIFU ou Ultrasons Focalisés de haute Intensité :

Cette technique donne de bons résultats et peut être programmée en fonction des cas. En effet, si le double menton est dû à un relâchement cutané, le praticien règle la machine pour qu’elle agisse en surface et va ainsi tonifier la peau. Par contre, s’il est dû à un excès de graisse, l’appareil sera réglé pour agir en profondeur et atteindre la graisse superflue.

Il faut savoir que la HIFU peut intervenir à différents niveaux : 1, 5 mm à 3 mm pour tonifier la peau, puis à 4, 5 mm, 7 mm et13 mm pour éradiquer les amas graisseux. Les ultrasons sont appliqués de manière très précise pour ne pas endommager les tissus alentours.

Une séance de HIFU dure entre 1h à 1h30 en fonction des cas. Et quand le double menton est très prononcé, il faut prévoir deux séances espacées d’un mois. En règle générale, les résultats commencent à être bien visibles au bout de 15 jours et se stabilisent au fil du temps.

Les lasers froids :

On utilise, pour cette technique des lasers de 3e génération ou Low Level Laser Therapy. Ces derniers ont été conçus pour retirer la graisse que contiennent les adipocytes et ensuite l’éliminer à travers le sang.

Les lasers froids donnent de bons résultats, mais il faut prévoir entre trois à quatre séances pour des résultats bien visibles. Une séance dure environ 30 mn et il faut prévoir un temps de repos de trois semaines entre chaque séance.

Le seul bémol c’est que les adipocytes vidées de leur graisse ne sont pas détruites. Cela signifie qu’elles peuvent à nouveau stocker de la graisse d’où la nécessité de suivre une hygiène de vie correcte après cette intervention.

Les fils tenseurs :

Cette technique est utilisée en complément des méthodes chasseuses de graisse. Si, par exemple, après une séance de HIFU ou de lasers froids, la graisse est bien partie, mais la peau reste pendante, les fils tenseurs peuvent y remédier.  

Le but est ici de retendre la peau avec ces fameux fils pour obtenir un effet lifté. L’intervention se fait sous anesthésie locale et ne nécessite pas d’arrêt maladie ou d’éviction sociale.

Pour obtenir un bon résultat, le chirurgien utilise des fils résorbables de type PDO (polydiaxonone) fins, des fils à crans ou des fils d’acide polylactique. En plus de retendre la peau, ces derniers boostent les fibroblastes pour qu’ils produisent plus de collagène et d’élastine. La peau devient donc plus ferme, plus tonique et mieux régénérée.

Les résultats se remarquent au bout de quelques semaines et durent environ 18 à 24 mois. Il faut souligner qu’en cas de ptôse ou relâchement cutané important, deux séances peuvent être nécessaires, les deux devant être espacées de six à huit semaines.

La radiofréquence :

Cette technique consiste à détruire les adipocytes par le biais de la chaleur. Pour ce faire, on utilise des ondes électromagnétiques qui vont chauffer le derme et l’hypoderme. La température de chauffe dépend du niveau traité.

En superficie, elle est limitée à 42° tandis qu’en profondeur, elle peut grimper jusqu’à 65°. Sous l’effet de ces chaleurs, les adipocytes vont se casser et être détruites. C’est ce qu’on appelle lipoclasie.

Cette méthode se fait rapidement et est indolore. Certains patients peuvent présenter quelques rougeurs, mais ces derniers disparaissent au bout de quelques minutes.

La cryolipolyse :

Cette fois-ci, c’est le froid qu’on utilise pour détruire la graisse. Cette méthode n’est toutefois utilisée qu’à partir d’une certaine quantité de graisse.

Les injections « mange-graisse » :

C’est une technique récente qui consiste à injecter du déoxycholate (DOC) au niveau des amas graisseux pour détruire la cellulite. Les injections se font par le biais de très fines aiguilles et ne laissent que très peu de traces. Certains patients peuvent présenter de légers bleus ou une petite inflammation, mais cela disparaît au bout de quelques jours.


Cliquez ici pour demander un devis personalisé avec l'avis de notre chirurgien.

Autres articles dans la même catégorie

Que faire lorsqu’on a les joues creuses ?

Que faire lorsqu’on a les joues creuses ?

  • Blog chirurgie du visage

Avec l’âge, on perd nos belles joues convexes et rebondies. Elles deviennent un peu creuses et concaves. Sachez que ce n’est pas la fin du monde : la chirurgie esthétique offre aujourd’hui des techniques qui per ...

Lire plus

A chaque âge, sa crème anti-âge

A chaque âge, sa crème anti-âge

  • Blog chirurgie du visage

Tôt ou tard, les premiers signes de l’âge vont apparaître sur votre visage : ridules, manque de tonicité, teint terne,rides d’expression… Ce sont plus les femmes qui sont complexées par ceux- ...

Lire plus

A quoi sert la profiloplastie ?

A quoi sert la profiloplastie ?

  • Blog chirurgie du visage

Lorsqu’on se rend chez un chirurgien pour une opération en vue d’améliorer l’esthétique faciale, même si vous avez déjà en tête le type d’intervention qu’il vous faut, il ...

Lire plus

Visage parfait : les critères pour le qualifier comme tel

Visage parfait : les critères pour le qualifier comme tel

  • Blog chirurgie du visage

Un visage parfait … qui n’en voudrait pas ? Mais lorsqu’on demande de définir cette perfection, on a tout a coup du mal à trouver les mots. Nous est venu alors l’idée de définir ce qu&rsquo ...

Lire plus

Le traitement médico-chirurgical des rides

Le traitement médico-chirurgical des rides

  • Blog chirurgie du visage

Les spécialistes de la médecine chirurgicale proposent aujourd’hui différentes techniques pour traiter les rides. Elles sont simples, rapides et efficaces. Il est même possible de combiner certaines d’entre e ...

Lire plus

Les techniques pour retrouver un cou plus ferme et un menton plus harmonieux

Les techniques pour retrouver un cou plus ferme et un menton plus harmonieux

  • Blog chirurgie du visage

Rien ne sert d’avoir un visage parfaitement lifté si le port de tête est tout fripé et mal dessiné. Il faut également agir au niveau de cette zone qui regroupe le menton et le cou si on souhaite garder un as ...

Lire plus

À la une


Rechercher


Un corps de rêve en quelques clics


Tarifs chirurgie esthétique
Plus de 5 300 clients satisfaits
Selon la période, l'intervention et autres critères